Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Covid-19 au Nord : Kim Jong-un estime que «la gestion est stable» contre l'épidémie

Corée du Nord 21.05.2022 à 13h33
Le leader nord-coréen Kim Jong-un dirige une réunion consultative du bureau politique du Comité central du Parti du travail de Corée, le samedi 21 mai 2022, au siège du Parti à Pyongyang. A cette réunion, Kim a estimé que le pays érmite gère de manière stable la situation épidémique, d'après un rapport publié le même jour par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le leader nord-coréen Kim Jong-un a dirigé une réunion de la commission permanente du bureau politique du Comité central du Parti du travail à Pyongyang le mardi 17 mai 2022, rapporte le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). Lors de cette réunion, Kim a exhorté les officiels à stabiliser la situaton épidémique après que le régime communiste a rapporté ses premiers cas de nouveau coronavirus (Covid-19) la semaine dernière.(Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 21 mai (Yonhap) -- Le président de la Commission des affaires de l'Etat nord-coréen, Kim Jong-un, a estimé que son pays gère la situation de l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19) de manière «stable» lors d'une réunion consultative du Politburo du Comité central du Parti du travail de Corée, ce samedi.

D'après le rapport publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), le bureau politique du Comité central du Parti a convoqué la réunion consultative au siège du Parti à Pyongyang et le leader nord-coréen Kim Jong-un l'a dirigée.

Kim a estimé qu'«à la suite du déroulement de la lutte de prévention (contre le Covid-19) à tous les niveaux du peuple, la situation de propagation commence à être contrée et le nombre de patients totalement guéris s'accroît et celui des décès diminue. La situation dans les régions en général affiche une stabilité».

«Kim Jong-un a mis l'accent sur le maintien de cette tendance positive en poursuivant la lutte victorieuse sur le front de la prévention en général et sur le besoin d'établir une stratégie tous azimuts afin d'activer l'ensemble de l'économie nationale», a rapporté la KCNA. L'éventualité d'«un ajustement de l'efficacité de la politique de prévention» a été évoquée, avec la supposition d'un assouplissement du confinement et de l'interdiction de circulation régionale.

Le QG d'Etat pour la prévention épidémique d'urgence de la Corée du Nord a rapporté ce samedi qu'il y a eu 219.030 nouveaux cas de fièvre, 281.350 guérisons et un décès en 24 heures jusqu'à 18h hier. Le nombre total de personnes ayant eu des symptômes de fièvre entre fin avril et le 20 mai s'élève à 2.460.640, parmi lesquels 1.768.080 ont été totalement guéris et 692.480 sont sous traitement.

Le nombre de cas de fièvre en Corée du Nord a atteint un pic le 15 mai dernier avec 392.920 et se maintient à moins de 300.000 depuis le 16 mai, selon le rapport des autorités nord-coréennes.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page