Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Biden : «Les relations trilatérales entre Séoul, Washington et Tokyo sont très importantes»

National 21.05.2022 à 19h02
Le président américain Joe Biden répond à une question d'un journaliste lors de la conférence de presse conjointe qui a suivi le sommet bilatéral entre les deux chefs d'Etat tenu au bureau présidentiel de Yongsan à Séoul, le samedi 21 mai 2022.

SEOUL, 21 mai (Yonhap) -- Le président américain Joe Biden a répondu à une question concernant son rôle sur l'amélioration des relations entre la Corée du Sud et le Japon lors de sa visite à Tokyo après celle à Séoul, durant la conférence de presse conjointe donnée à la suite du sommet bilatéral avec le président Yoon Suk-yeol, ce samedi à Séoul.

A cette question, il a répondu avoir discuté avec Yoon d'une façon générale et a dit qu'il en parlerait au Japon. Biden a souligné qu'il est important de maintenir des relations trilatérales très étroite entre Séoul, Washington et Tokyo pour l'économie et la défense.

Il a par ailleurs évoqué les blocus dans les échanges commerciaux en disant qu'il les regarde d'une manière sérieuse sans donner davantage de détails sur ces blocaus. Il a même mentionné des blocus qui ont été introduits par son prédécesseur. L'ancien président américain Donald Trump a imposé des taxes sur les produits sidérurgiques aux deux pays mais rien n'a heurté les relations avec les deux pays.

Les relations entre la Corée du Sud et le Japon se sont dégradées lorsque Tokyo a infligé des restrictions sur les exportations de matériaux de base nécessaires à la production de semi-conducteurs vers la Corée du Sud en juillet 2019 en réprésailles à une décision de la Cour suprême de Séoul qui a ordonné l'indemnisation de Coréens qui ont été réduits au travail forcé lors de la guerre du Pacifique.

Biden a dit que les pays démocratiques dans la région du Pacifique ressentent de plus en plus la nécessité de coopérations non seulement sur le plan économique mais aussi au niveau militaire. Les coopérations entre Séoul, Tokyo et Washington doivent être élargies dans toutes les régions du Pacifique, de l'Indo-Pacifique et du Pacifique Sud, selon la réponse du président américain.

Il a également détaillé que cela ne signifiera pas une alliance sous une traité formel mais par exemple, un soutien pour l'Ukraine de la Corée du Sud et du Japon voire des pays du sommet du Dialogue quadrilatéral pour la sécurité (Quad). Biden a ajouté qu'ils ont longuement discuté sur la nécessité pour l'alliance entre Séoul et Washington de s'étendre non seulement dans leur région mais aussi à l'échelle globale en raison de l'accélération de la rivalité entre la démocratie et les pays dictatoriaux.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page