Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Hyundai Motor investira 63.000 Mds de wons en Corée jusqu'en 2025

Actualités 24.05.2022 à 19h18

SEOUL, 24 mai (Yonhap) -- Le groupe automobile Hyundai Motor a déclaré ce mardi qu'il investirait 63.000 milliards de wons (49,8 milliards de dollars) dans ses activités locales d'ici 2025 afin de devenir un fournisseur de solutions de mobilité future.

Hyundai Motor Co., Kia Corp. et Hyundai Mobis Co. réaliseront des investissements dans les installations de production, l'électrification, la conduite autonome et d'autres technologies de nouvelle génération pour devenir le «hub des activités futures du groupe», a-t-il été indiqué dans un communiqué. Les trois sociétés sont des filiales majeures du cinquième groupe automobile mondial en termes de ventes.

«Le groupe renforcera sa compétitivité commerciale et mènera le changement de paradigme dans l'industrie automobile sur la base d'investissements nationaux agressifs», a indiqué le communiqué.

Le patron du groupe automobile Hyundai Motor, Chung Euisun, donne un discours de félicitations le mardi 24 mai 2022 lors d'une table ronde sur l'entreprenariat au siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Corée (KCCI), dans le centre de Séoul. (Pool photo)

La dernière décision est intervenue quelques jours après que le patron du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, a annoncé des investissements d'un total de 10,65 milliards de dollars pour construire une usine dédiée aux véhicules électriques dans l'Etat américain de Géorgie et pour développer la robotique et les technologies de conduite autonome aux Etats-Unis.

Hyundai Motor Co., Kia Corp. et Hyundai Mobis Co. dépenseront un combiné de 16.200 milliards de wons sur les 63.000 milliards de wons pour obtenir un avantage comparatif vis-à-vis de leurs concurrents dans les véhicules entièrement électriques et respectueux de l'environnement, a dit le communiqué.

e groupe Hyundai Motor a déclaré qu'il allait développer une nouvelle plateforme de VE appelée «eM», qui remplacera l'actuelle plateforme modulaire globale électrique (E-GMP) réservée aux VE et la plateforme «eS» réservée aux PBV d'ici 2025.

Le groupe s'associera également à des partenaires externes pour mettre en place 5.000 chargeurs rapides pour VE dans tout le pays d'ici la même année, indique le communiqué. Le groupe a construit 100 chargeurs rapides et portera ce nombre à 120 d'ici la fin de l'année.

Kia projette de construire une usine de véhicules à usage spécial dans son usine à Hwaseong, AutoLand Hwaseong, juste au sud de Séoul, à l'horizon de 2024, dans le but de lancer la production fin 2025. Les trois entreprises projettent également d'injecter 8.900 milliards de wons dans les moteurs de croissance futurs, tels que la robotique, la mobilité aérienne avancée, la conduite autonome et l'intelligence artificielle (IA).

Le trois sociétés injecteront les 38.000 milliards de wons restants dans des activités de recherche et développement (R&D) et d'amélioration de la performance des véhicules à moteur à combustion existants de Kia. Huit véhicules sur 10 de Hyundai et Kia auront toujours un moteur à combustion en 2025, a indiqué le groupe.

Hyundai Motor prévoit de commercialiser 17 modèles de véhicules électriques d'ici 2030, dont six modèles Genesis, tandis que sa filiale Kia devrait commercialiser 14 véhicules électriques d'ici 2027.

Hyundai Motor et Kia, qui forment ensemble le cinquième plus grand constructeur automobile au monde, ont pour objectif de vendre 3,23 millions de VE, dont 840.000 unités aux Etats-Unis, en 2030 pour représenter 12% du marché mondial des VE. Leur part de marché était de 5% l'année dernière.

rainmaker0220@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page