Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Fusée Nuri : la date du 2e lancement fixée au 15 juin

Actualités 25.05.2022 à 16h59
La première fusée spatiale fabriquée grâce aux technologies sud-coréennes, connue sous le nom de Nuri, décolle du centre spatial de Naro à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud, à 473 km au sud de Séoul, le jeudi 21 octobre 2021. (Pool photo)
La première fusée spatiale fabriquée grâce aux technologies sud-coréennes, connue sous le nom de Nuri, décolle du centre spatial de Naro à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud, à 473 km au sud de Séoul, le jeudi 21 octobre 2021. (Pool photo)
La première fusée spatiale sud-coréenne traverse des nuages après son lancement depuis le centre spatial de Naro à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud, à 473 km au sud de Séoul, le jeudi 21 octobre 2021.

SEOUL, 25 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud a fixé ce mercredi, le 15 juin comme date du deuxième lancement de sa fusée spatiale Nuri, huit mois après le premier lancement qui n'a pas pu permettre de placer en orbite un satellite factice.

Nuri, ou Korea Space Launch Vehicle-II (KSLV-II), décollera depuis le centre spatial de Naro situé à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud, entre 15h et 17h. L'heure exacte sera décidée le jour du lancement, a fait savoir le ministère de la Science et des TIC.

Le ministère a fixé la période du 16 au 23 juin comme fenêtre de lancement après avoir tenu une réunion du comité de gestion du lancement avec l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) à Goheung.

En octobre dernier, la fusée Nuri a atteint son altitude cible de 700 kilomètres mais n'a pas réussi à mettre en orbite un satellite factice alors que le moteur de son troisième étage a brûlé moins longtemps que prévu.

La Corée du Sud a annoncé en février qu'elle mènerait une deuxième tentative pour lancer Nuri à la mi-juin et a fixé provisoirement la date du 15 juin pour le lancement. La fusée spatiale de trois étages de 200 tonnes et de 47,2 mètres de long est en cours d'assemblage au centre spatial de Naro.

Le KARI a achevé la combinaison des premier et deuxième étages de la fusée le 12 mai. L'assemblage complet devrait être terminé dans les semaines à venir.

Contrairement au premier lancement, pour l'envoi d'un seul satellite factice, Nuri sera cette fois-ci chargée d'un satellite de 180 kg de vérification des performances pour tester les capacités de la fusée et de quatre nano-satellites séparés développés par quatre universités dans le cadre de recherches académiques.

Nuri a également subi un renforcement du dispositif d'ancrage du réservoir d'hélium dans le réservoir d'oxydant du troisième étage. Le desserrement du dispositif de fixation du réservoir d'hélium de la fusée spatiale a causé un arrêt précoce du moteur du troisième étage et l'échec de la mission en octobre, selon un comité gouvernemental.

Le réservoir d'hélium s'est détaché de son dispositif d'ancrage à l'intérieur du réservoir d'oxydant de la fusée en raison de l'augmentation de la flottabilité au cours du vol. Le détachement du réservoir a ensuite provoqué des fissures dans le réservoir d'oxydant et endommagé les tuyaux du réservoir, causant une fuite d'hélium et d'oxydant.

Le gouvernement a aussi dit avoir effectué un exercice interagences le 19 mai pour se préparer à toutes les éventualités, telles qu'une fuite de carburant de Nuri. La Corée du Sud a investi près de 2.000 milliards de wons (1,8 milliard de dollars) dans la construction de Nuri depuis 2010.

L'ensemble du processus de lancement a été réalisé avec des technologies locales, notamment la conception, la production, les tests et l'opération de lancement. Les lancements de fusées de la Corée du Sud se sont soldés par des échecs en 2009 et 2010.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page