Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) La Justice rejette le mandat d'arrêt contre l'ex-ministre de l'Industrie

Actualités 15.06.2022 à 22h55

SEOUL, 15 juin (Yonhap) -- La Cour du district Est de Séoul a rejeté ce mercredi la demande de mandat d'arrêt à l'encontre de l'ancien ministre de l'Industrie Paik Un-gyu pour des allégations selon lesquelles il aurait forcé des dirigeants d'entreprises publiques liées à l'énergie à démissionner, alors qu'il était en fonction.

Paik, le premier ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie de l'ancienne administration Moon Jae-in, est soupçonné d'avoir forcé la démission des chefs de 13 entreprises énergétiques publiques qui avaient été nommés sous le gouvernement précédent de Park Geun-hye, peu après qu'il a pris ses fonctions entre 2017 et 2018.

Le tribunal a rejeté la demande de mandat d'arrêt du Parquet pour abus de pouvoir, affirmant que certaines allégations portées contre Paik sont contestables et qu'il est difficile de le voir fuir le pays ou détruire des preuves supplémentaires.

«Pendant mon mandat, j'ai effectué mon travail conformément à la réglementation énoncée par la loi», s'est défendu Paik devant les journalistes avant d'assister à l'audience plus tôt dans la journée.

Dans le cadre de l'enquête, les procureurs ont fouillé en mai la résidence de Paik et son bureau, ainsi que les bâtiments de six agences d'Etat liées à l'énergie affiliées au ministère, et ont saisi un ordinateur et d'autres éléments.

Le Parti Liberté Corée (PLC), alors principale formation d'opposition, prédécesseur du Parti du pouvoir du peuple (PPP), aujourd'hui au pouvoir, a déposé une plainte pénale contre Paik, l'ancien vice-ministre de l'Industrie Lee In-ho et trois autres hauts fonctionnaires du ministère en 2019 dans ce qui est surnommé le scandale de la «liste noire du ministère de l'Industrie».

L'ancien ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Paik Un-gyu arrive à la Cour du district Est de Séoul, le 15 juin 2022, pour assister à une audience visant à examiner la légalité de sa détention.

as26@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page