Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des officiels nord-coréens envoient des médicaments à des patients atteints d'une maladie infectieuse

Actualités 17.06.2022 à 14h44
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et son épouse Ri Sol-ju préparent des produits médicaux pour les envoyer vers la région sud-ouest du pays où une maladie infectieuse entérique est apparue, a rapporté le jeudi 16 juin 2022 l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 17 juin (Yonhap) -- Des cadres du Parti du travail de la Corée du Nord, dont Kim Yo-jong, sœur cadette du dirigeant Kim Jong-un, ont donné des produits médicaux à des personnes atteintes d'une nouvelle maladie infectieuse dans la région sud-ouest du pays, a rapporté ce vendredi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Kim, vice-directrice de département du Comité central du Parti du travail, et d'autres hauts officiels ont demandé aux «comités primaires du Parti d'envoyer des produits médicaux préparés par des membres de leur famille avec sincérité à des ménages dans la ville de Haeju et le comté de Kangryong de la province du Hwanghae du Sud où une épidémie entérique grave s'est déclarée», a fait savoir la KCNA.

Les hauts officiels incluent Hyon Song-wol, vice-directrice du département de la propagande et de l'agitation du Comité central, connue pour son rôle de leader de l'orchestre Samjiyon et membre de la délégation des pourparlers intercoréens durant les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang en 2018.

Jo Yong-won, secrétaire pour les affaires organisationnelles du Comité central du Parti du travail, a indiqué «s'assurer que les familles des officiels des départements du Comité central du Parti aident volontairement et moralement les patients pour qu'ils puissent soulager leur douleur le plus tôt possible».

Il a ajouté qu'il organiserait le transport de produits médicaux à plus de 800 ménages touchés par la maladie infectieuse dans la province du Hwanghae du Sud vendredi. Le chiffre montre qu'au moins 2.000 personnes auraient été affectées par la maladie.

La Corée du Nord a annoncé jeudi l'apparition d'une «infection entérique grave» dans la ville de Haeju, dans la province du Hwanghae du Sud. Elle n'a pas spécifié le nom de la maladie mais il semble qu'il s'agissent de maladies infectieuses comme la fièvre typhoïde, la dysenterie et le choléra, qui sont causés par des aliments ou de l'eau contaminés et à travers des fèces de patients infectés.

Les produits médicaux donnés par le dirigeant Kim plus tôt cette semaine ont été transmis avec succès à des patients de la ville de Haeju, selon la KCNA. La série de dons faits par la famille Kim et les hauts officiels semblent viser à apaiser les préoccupations du public sur fond de défis croissants pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) et la maladie non identifiée, ont fait savoir des observateurs.

Les inquiétudes ont grandi sur l'impact de l'épidémie virale dans le pays appauvri connu pour son système de soins de santé délabré et la malnutrition de sa population.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page