Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le PM appelle les membres du BIE à attribuer l'Exposition universelle de 2030 à Busan

International 21.06.2022 à 17h40
Le Premier ministre Han Duck-soo (au c.) pose pour une séance photos le lundi 20 juin avec le président du groupe SK, Chey Tae-won (à dr.) et le maire de Busan, Park Heong-joon, à l'hôtel InterContinental Paris. (Photo fournie par le Bureau du Premier ministre. Revente et archivage interdits)

SEOUL/PARIS, 21 juin (Yonhap) -- Le Premier ministre Han Duck-soo a appelé ce mardi les membres du Bureau international des expositions (BIE) à attribuer l'Exposition universelle de 2030 à la ville portuaire de Busan en soulignant que la Corée du Sud pourrait servir de pont entre les pays développés et en voie de développement.

Han a formulé ses propos lors d'une présentation sur la candidature de la Corée du Sud en vue d'accueillir l'Exposition universelle sous le thème «Transformer notre monde, naviguer vers un meilleur futur», lors d'une assemblée générale du BIE, un organe intergouvernemental chargé de superviser les Expositions universelles.

«La république de Corée est un pays qui peut servir de pont entre les pays développés et en voie de développement», a déclaré Han en se référant au nom officiel de la Corée du Sud.

En se relevant des décombres de la guerre de Corée (1950-1953), la Corée du Sud a réalisé ce qui est considéré comme un miracle économique et est devenue l'une des 10 premières économies du monde, a rappelé Han.

«La clé de la croissance de la Corée repose sur le fait que le peuple tout entier travaille à l'éducation, à l'innovation et à la coopération avec le monde», a indiqué Han.

En organisant l'Exposition de 2030, la Corée du Sud espère partager ses expériences avec les membres du BIE pour aider à résoudre les défis auxquels est confrontée l'humanité, a poursuivi Han.

Parallèlement aux objectifs de développement durable des Nations unies, l'Exposition de 2030 doit servir de lieu où des personnes venant du monde entier peuvent élaborer des plans concrets pour faire face aux problèmes auxquels est confrontée l'humanité, a noté Han.

Le Premier ministre a concentré sa présentation sur la signification des principaux thèmes de l'éventuelle Exposition universelle à Busan et la promotion de la ville auprès des membres du BIE.

Le nouveau gouvernement sud-coréen entré en fonction le mois dernier a également une «volonté forte» d'organiser l'exposition, a mis en avant Han.

La Corée du Sud sera en concurrence avec deux autres pays, l'Italie et l'Arabie saoudite, et le vainqueur final sera annoncé en novembre 2023.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page