Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Campagne promotionnelle au centre de Paris pour l'Expo 2030 à Busan

Actualités 22.06.2022 à 09h25
Affiche promotionnelle de la candidature de la ville de Busan pour l'Exposition universelle de 2030 sur l'avenue des Champs-Eysées. (Photo fournie par le ministère de l'Industrie. Revente et archivage interdits)
Le youtubeur français Jojol présente la candidature de Busan pour l'Exposition universelle de 2030. (Photo fournie par le ministère de l'Industrie. Revente et archivage interdits)

PARIS/SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- Une campagne promotionnelle est menée pour accueillir l'Exposition universelle de 2030 à Busan sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, à l'occasion de la 170e assemblée générale du Bureau international des expositions (BIE) tenue les 20 et 21 juin dans la capitale française.

Le Premier ministre Han Duck-soo a lui-même fait le déplacement à Paris pour présenter aux membres du BIE la candidature de la ville portuaire de Busan afin d'accueillir l'événement sous le thème «Transformer notre monde, naviguer vers un meilleur futur». En parallèle de cette assemblée, le comité de candidature de Busan a fait installer des affiches publicitaires sur les Champs-Elysées ainsi que dans des rues menant aux Palais des congrès où s'est déroulée l'assemblée du BIE.

Le comité a également mobilisé le célèbre youtubeur de high-tech français Jojol pour diffuser des contenus promotionnels sur la candidature de Busan et le Centre culturel coréen à Paris a organisé des évènements promotionnels. Les points de vente de Hyundai et Kia à Paris ont été également mobilisés pour faire connaître la candidature de Busan aux Parisiens. Des SUV de Hyundai frappés du logo World Expo 2030 Busan ont circulé dans le centre de Paris.

Pour accueillir cette exposition universelle en 2030, trois villes sont actuellement en lice, à savoir Busan, Riyad en Arabie saoudite et Rome en Italie. Les villes candidates devront faire cinq présentations et déposeront en septembre prochain un dossier complet. Au début de l'année prochaine, l'équipe d'évaluation du BIE passera en revue les candidatures avant la décision finale via un vote des 170 pays membres du BIE en novembre 2023.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page