Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Alger discutent du renforcement des investissements

Actualités 22.06.2022 à 16h32
Le directeur du département Afrique et Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères, Kim Jang-hyun, et le directeur général du département Asie-Océanie au ministère algérien des Affaires étrangères, Boumediene Guennad, échangent une poignée de main à Alger, en Algérie, lors de la cinquième réunion du conseil politique Corée-Algérie le mardi 21 juin 2022. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud et l'Algérie ont tenu une réunion du conseil politique bilatéral ce mardi (heure locale) pour discuter du renforcement des investissements et de l'entrée des entreprises sud-coréennes sur le marché nord-africain, a fait savoir ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Le directeur du département Afrique et Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères, Kim Jang-hyun, et le directeur général du département Asie-Océanie au ministère algérien des Affaires étrangères, Boumediene Guennad, ont assisté à la cinquième réunion du conseil qui s'est déroulée à Alger pour la première fois en près de six ans.

Lors de la rencontre, Kim a dit que la coopération bilatérale dans plusieurs domaines, dont la construction, les biens d'équipement et la coopération pour le développement, a progressé depuis l'établissement des liens diplomatiques entre les deux pays en 1990. Il a aussi demandé le soutien actif de l'Algérie pour résoudre les problèmes et difficultés des sociétés sud-coréennes dans le pays du Maghreb, en rappelant que les entreprises sud-coréennes ont participé à plusieurs projets de construction et d'infrastructures en Algérie malgré la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

En réponse, Guennad a expliqué le nouveau projet de loi lié aux investissements et a indiqué qu'il souhaitait voir ce projet de loi résoudre les difficultés des sociétés étrangères et encourager les investissements.

Les deux directeurs ont également discuté des moyens de renforcer la coopération bilatérale au sein des organisations internationales et partagé des opinions sur les situations politiques sur la péninsule coréenne, en Afrique et au Moyen-Orient. Ils ont aussi exprimé leur souhait d'augmenter les échanges humains lors de la réunion du comité d'aujourd'hui et d'organiser une nouvelle réunion du comité conjoint économique Séoul-Alger après la dernière qui a eu lieu en 2007.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page