Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Nuri : la communication bidirectionnelle avec le satellite a été établie avec succès

Actualités 22.06.2022 à 17h07
Séparation du satellite factice
Vol vers l'espace de KSLV-II
Deuxième lancement

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- La communication bidirectionnelle entre le satellite de vérification des performances, qui a été mis en orbite par la fusée spatiale Nuri, ou KSLV-II, hier après-midi, et le centre spatial sur Terre, a été établie et le contrôle à distance du satellite s'est déroulé avec succès ce mercredi matin très tôt.

Avec la communication réussie avec le satellite et le succès de la mise en orbite du satellite à une altitude de 700 km, la Corée du Sud a prouvé complètement sa capacité à transporter un satellite utilitaire. Le ministère de la Science et des TIC et l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) ont conjointement confirmé que la communication a été établie avec le Centre général de contrôle des satellites à Daejeon à 3h01.

Avec cette communication bidirectionnelle, les autorités spatiales ont confirmé le fonctionnement normal du satellite et la réception de données détaillées à deux reprises sur l'état du satellite et son fonctionnement. Les signaux envoyés par le satellite aux points de contact sur Terre, la base antarctique du roi Sejong et le centre à Daejeon, ont été captés à cinq reprises le jour du lancement. Le premier contact était prévu 42 minutes et 30 secondes après le lancement à 16h mais il a été réalisé un peu plus tôt que prévu.

Des communications bidirectionnelles ont eu lieu ce mercredi et le KARI a donné l'ordre à distance de synchroniser les heures du satellite et du Centre général de contrôle des satellites et d'actualiser le GPS embarqué sur le satellite alors que le centre sur Terre a émis les coordonnées de la trajectoire, nécessaires pour un ajustement de la position du satellite.

Le KARI effectuera pendant sept jours un ajustement de la position du satellite en examinant son état puis détachera les quatre satellites cubiques conçus par quatre universités pour la recherche scientifique. La procédure de détachement sera filmée par des caméras situées à bord du satellite de vérification.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page