Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang pourrait repousser son essai nucléaire à cause de la Chine et du Covid-19

Actualités 22.06.2022 à 19h04

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- La Corée du Nord pourrait repousser son septième essai nucléaire compte tenu du calendrier politique de la Chine et de sa propre situation liée au Covid-19, a déclaré ce mercredi un responsable présidentiel.

Des médias disent que la Corée du Nord se prépare depuis des semaines à effectuer un essai nucléaire sur son site d'essais nucléaires de Punggye-ri et qu'une «décision politique» du dirigeant Kim Jong-un est la seule étape restante.

«Je pense que la variable Chine et la variable Covid-19 jouent là-dedans», a déclaré le responsable aux journalistes, évoquant le prochain congrès national du Parti communiste chinois à l'automne.

«Il semble que la Corée du Nord fasse un effort considérable par crainte du chaos majeur qui pourrait être provoqué par un septième essai nucléaire, bien que nous n'ayons pas pu le vérifier», a-t-il déclaré.

La Chine est le principal allié et bienfaiteur économique de la Corée du Nord, ce qui signifie qu'une grande provocation avant un événement politique clé pourrait nuire aux relations entre les deux pays.

La gravité de l'épidémie de Covid-19 pourrait être un autre facteur derrière la suspension, a ajouté le responsable.

Le bureau présidentiel de Yongsan à Séoul.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page