Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud devient membre régulier d'Eureka, une plate-forme internationale de R&D

International 22.06.2022 à 21h58

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud est devenue un membre régulier d'Eureka, une plate-forme intergouvernementale de financement et de coordination de la recherche et développement destinée à promouvoir l'innovation et la coopération internationales, a fait savoir ce mercredi le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Il s'agit de la première fois qu'un pays non européen devient membre régulier de cette plate-forme, ce qui montre que les capacités excellentes de la Corée du Sud dans le R&D sont reconnues au niveau mondial, a déclaré le ministère.

Les pays membres ont décidé d'octroyer un titre de membre à des pays non-européens, en modifiant le statut du programme lors d'une assemblée générale tenue le même jour à Lisbonne.

La Corée du Sud et le Canada sont les deux premiers pays à bénéficier de ce changement.

En tant que pays membre régulier, la Corée du Sud a désormais le droit de vote pour décider de la politique d'Eureka et un droit d'approbation des nouveaux projets, a expliqué le ministère.

Fondé en 1985 à l'initiative de la France et de l'Allemagne, Eureka compte actuellement 46 pays membres.

La Corée du Sud est devenue pays associé en 2009 et pays partenaire en 2018.

(Photo fournie par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page