Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul demande à Riyad de soutenir la participation de ses entreprises aux projets d'hydrogène

Economie 23.06.2022 à 19h51

SEOUL, 23 juin (Yonhap) -- Le ministre de l'Industrie a demandé ce jeudi à l'Arabie saoudite de faire en sorte que les entreprises sud-coréennes puissent participer aux projets de production d'hydrogène du royaume, a fait savoir le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Lee Chang-yang, ministre de l'Industrie, a fait cette demande lors d'une réunion en ligne avec son homologue saoudien, le prince Abdulaziz ben Salmane, alors que Riyad procède à un méga projet de production d'hydrogène vert, a indiqué le ministère.

Les deux pays ont renforcé leurs liens commerciaux et leur coopération dans le secteur des énergies renouvelables ces dernières années. Par exemple, le premier fabricant d'acier sud-coréen POSCO et l'entreprise de construction Samsung C&T Corp. ont signé en janvier un accord avec le fonds souverain d'Arabie Saoudite afin de produire de l'hydrogène vert.

Lors de la réunion, Lee a remercié l'Arabie saoudite pour l'approvisionnement stable en pétrole en Corée du Sud et a souhaité qu'elle joue un rôle pour stabiliser le marché mondial du pétrole en tant qu'exportateur clé, a indiqué le ministère.

L'Arabie saoudite est le premier fournisseur de pétrole de la Corée du Sud, ses exportations s'élevant à 290 millions de barils en 2021, soit 29,3% des exportations totales du pays. C'est également le cinquième plus grand fournisseur de gaz de pétrole liquéfié de Séoul. La Corée du Sud dépend des importations pour la plupart de ses besoins énergétiques.

«Les deux parties ont partagé la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines de l'énergie, de l'industrie, de l'investissement et dans divers autres secteurs alors qu'elles célèbrent cette année le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques», a déclaré le ministère.

Le président Moon Jae-in (5e à partir de la gauche, 1er rang) participe à une séance photos avec d'autres participants lors d'un forum d'investissement entre la Corée du Sud et l'Arabie saoudite dans un hôtel de Riyad, le 18 janvier 2022. (Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page