Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud contrôlera les investissements immobiliers spéculatifs des étrangers

National 23.06.2022 à 19h56

SEOUL, 23 juin (Yonhap) -- Le ministère du Territoire, le ministère de la Justice et d'autres agences ont annoncé ce jeudi le lancement prochain d'une enquête sur les investissements spéculatifs des étrangers sur le marché immobilier.

Les autorités prévoient également de désigner des régions où les transactions immobilières par des étrangers seront restreintes et de dresser des statistiques sur les biens immobiliers détenus par les propriétaires étrangers dans le pays pour mieux lutter contre les investissements spéculatifs.

Quelque 10.000 cas présumés être spéculatifs sur 20.000 transactions immobilières réalisées par des étrangers entre 2020 et mai 2022 feront l'objet de l'enquête.

La part des transactions immobilières annuelles des étrangers représente moins de 1% du total, mais leurs transactions sont en augmentation, atteignant environ 8.500 par an en moyenne en 2020 et 2021, une forte augmentation par rapport à quelque 7.000 transactions enregistrées entre 2017 et 2019.

On constate également des plaintes de la part d'habitants locaux concernant les restrictions relativement laxistes sur les transactions immobilières des étrangers.

Le ministère du Territoire compte compiler l'année prochaine des données détaillées sur leurs transactions immobilières afin d'enrayer tout investissement immobilier spéculatif potentiel.

Des appartements à Séoul.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page