Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Symposium sur la paix : Yoon répondra fermement aux provocations nord-coréennes

National 24.06.2022 à 15h01
Le président Yoon Suk-yeol. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 24 juin (Yonhap) -- Le président Yoon Suk-yeok a déclaré ce vendredi que son administration répondrait fermement aux provocations de la Corée du Nord mais laisserait toujours la porte ouverte au dialogue.

Yoon a fait ces remarques dans un discours de félicitations marquant l'ouverture du Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2022 coorganisé par l'agence de presse Yonhap et le ministère de l'Unification à Séoul.

«Nous répondrons strictement et fermement ensemble avec la communauté internationale aux actions provocatrices de la Corée du Nord qui menacent la vie, la sécurité, la liberté et la paix du peuple», a-t-il dit dans le discours lu par le conseiller présidentiel à la communication, Cho Young-bum. «Cependant, nous laisserons toujours la porte ouverte au dialogue.»

Yoon a souligné les efforts de son administration pour étendre la coopération avec les alliés et les nations amies, notamment à travers le sommet Corée du Sud-Etats-Unis du mois dernier à Séoul et sa participation au sommet de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) en Espagne la semaine prochaine.

En particulier, il a fait part de sa volonté de chercher une plus grande coopération sur les questions économiques dans les énergies nucléaire et renouvelables à travers des sommets bilatéraux en marge du rassemblement de l'Otan.

«Nous continuerons à renforcer la coopération avec les principales nations amies, comme les Etats-Unis et le Japon», a fait savoir le président. «Avec la Chine aussi, nous développerons une relation de coopération mutuellement bénéfique dans l'esprit du respect mutuel.»

Yoon a énuméré des défis auxquels le pays est confronté, dont la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), le climat, l'alimentation et les prix de l'énergie. «Nous devons surmonter sagement les multiples crises auxquels nous sommes confrontés. Nous devons achever à la fois la croissance et la prospérité en défendant les valeurs d'une démocratie libérale et l'économie de marché», a-t-il souligné.

Yoon a noté que samedi marquerait le 72e anniversaire de l'éclatement de la guerre de Corée (1950-1953). «Afin de ne pas répéter l'histoire tragique, nous devons être soutenus par une sécurité solide et une diplomatie audacieuse», selon Yoon.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page