Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Premier ministre Han invité par la FKCCI et la KGCCI

Actualités 24.06.2022 à 15h48

SEOUL, 24 juin (Yonhap) -- Le Premier ministre Han Duck-soo a participé jeudi à une réception coorganisée par la Chambre de commerce et d'industrie franco-coréenne (FKCCI) et la Chambre de commerce et d'industrie coréano-allemande (KGCCI) au cours de laquelle il a présenté les nouvelles politiques gouvernementales en matière de commerce international et d'investissement, selon un communiqué publié aujourd'hui par la FKCCI.

Fraîchement revenu de Paris où il a présenté les 20 et 21 juin la candidature de la ville de Busan en vue d'accueillir l'Exposition universelle de 2030, Han est ainsi apparu pour la première fois auprès des communautés d'affaires européennes installées dans le pays du Matin-Clair.

Le ministre du Bureau de coordination des politiques gouvernementales, Bang Moon-Kyu, le ministre du Commerce, Ahn Duk-geun, et le 2e vice-ministre des Affaires étrangères, Lee Do-hoon, ainsi que l'ambassadeur d'Allemagne, Michael Reiffenstuel, et l'ambassadeur de France, Philippe Lefort, ont également participé à cet événement qui s'est déroulé au Grand Hyatt à Séoul, en présence de 150 représentants européens.

Le Premier ministre Han Duck-soo (4e depuis la g.) pose pour une séance photos avec des participants à un dîner officiel organisé conjointement par la Chambre de commerce et d'industrie franco-coréenne et la Chambre de commerce et d'industrie coréano-allemande dans un hôtel à Séoul, le jeudi 23 juin 2022. (Photo fournie par le bureau du Premier ministre. Revente et archivage interdits)

Lors de son discours, Han a souligné l'importance d'un environnement global favorable aux investissements, y compris étrangers, pour soutenir le développement économique, tout en promettant que Séoul communiquera plus étroitement avec les entrepreneurs étrangers sur leurs difficultés rencontrées ici.

Le président de la FKCCI, David-Pierre Jalicon, a quant à lui déclaré dans son discours d'ouverture qu'«aujourd'hui, la France n'est pas seulement forte dans des domaines tels que le luxe ou l'agroalimentaire, mais est également un maillon important de la chaîne d'approvisionnement de l'industrie électronique ou chimique par exemple, et un partenaire clé pour l'aérospatial, l'aéronautique, la défense, l'énergie et la santé», tout en notant qu'«il y a encore des problèmes auxquels nous sommes confrontés concernant l'accès au marché, le commerce ou simplement la conduite des affaires en Corée.»

De son côté, la présidente de la KGCCI, Hyun Nam-Park, a salué «le début d'une collaboration fructueuse entre le gouvernement coréen, l'Allemagne et la France, ainsi que l'ensemble de la communauté des affaires européenne». Elle a également dit s'attendre à un «partenariat précieux et fiable dans les années à venir.»

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page