Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la police présente sa démission après une volte-face liée à un remaniement

Actualités 27.06.2022 à 10h24
Le commissaire général de l'Agence nationale de la police coréenne (KNPA), Kim Chang-yong, arrive le vendredi 24 juin 2022 au Centre de presse de Corée à Séoul pour participer à une cérémonie de remise des prix.

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Le commissaire général de l'Agence nationale de la police coréenne (KNPA), Kim Chang-yong, a proposé de démissionner ce lundi, quelques jours après que le président Yoon Suk-yeol a réprimandé fortement la police à propos d'une récente volte-face sur le remaniement des hauts policiers.

La police a divulgué la semaine dernière les noms de nouveaux hauts superintendants généraux avant de renverser sept d'entre eux seulement deux heures plus tard. Yoon a blâmé la police, en décrivant la volte-face comme un «grave relâchement de la discipline nationale».

La proposition de démission est aussi intervenue alors que la police proteste contre le plan du ministère de l'Intérieur d'établir un «bureau de la police» pour contrôler les activités de la force de sécurité qui reprendra au Parquet une partie des pouvoirs d'enquête. Kim projette de parler de son intention de démissionner plus tard dans la journée, ont indiqué des officiels.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page