Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Alerte aux pluies torrentielles en Corée du Nord jusqu'au 30 juin

Actualités 27.06.2022 à 10h40
Des arbres sont déracinés à cause de vents violents et fortes pluies à Pyongyang, capitale nord-corénne, le samedi 25 juin 2022, rapporte le lendemain la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Des rues de la ville de Nampo, dans la province du Pyongan du Sud, sont inondées, le samedi 25 juin 2022, d'après un rapport publié par le lendemain par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Capture d'image de la KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
La prévision météorologique de la KCTV du dimanche 26 juin 2022. (Capture d'image de la KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
La ville de Sariwon, dans la province du Hwanghae du Nord, sous l'eau, le samedi 25 juin 2022, d'après un rapport publié par le lendemain par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Capture d'image de la KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Les autorités météorologiques nord-coréennes ont annoncé ce lundi qu'il y aurait des pluies torrentielles à partir de cet après-midi jusqu'au 30 juin prochain dans toutes les régions sauf dans les provinces du Ryanggang et du Hamgyong du Nord et à la ville de Rason proche de la frontière avec la Russie, d'après un rapport de la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV), ce lundi.

L'Administration hydrométéorologique d'Etat (SHMA) de la Corée du Nord a prévu 250-300 mm de précipitations dans les régions du Pyongan et du Jagang à partir de cet après-midi jusqu'au matin du 28 juin, alors que les régions du Hwanghae et du Kangwon et la ville de Kaesong auront le même niveau de précipitations du 28 au 30 juin. La KCTV a détaillé qu'une partie des régions de la province du Pyongyan du Nord recevrait des pluies torrentielles.

Les risques d'inondation en aval du fleuve Amnok (ou Yalou en Chine), au milieu et en amont du fleuve Taedong qui traverse la capitale nord-coréenne ainsi que dans la rivière Ryesong qui traverse les provinces du Hwanghae sont très élevés, d'après l'estimation des autorités météorologiques nord-coréennes.

Des vents forts d'une vitesse supérieure à 10 mètres par seconde sont prévus dans la plupart des régions côtières de la mer Jaune. La vitesse pourra dépasser les 15 mètres par seconde dans les comtés de Ryongchon, Onchon et Ryongyon, dans la partie ouest du pays ermite. La capitale Pyongyang a eu déjà des dégâts importants avec des pluies torrentielles tombées depuis la nuit du samedi 25 juin dernier. Plus de 104 mm, jusqu'à 170mm, de précipitations ont été enregistrés dans le quartier de Taedong à Pyongyang en trois heures.

Un responsable d'une coopérative agricole du quartier de Sadong à Pyongyang a témoigné que des champs rizicoles situés un terrain bas ont été submergés à 4h du matin dimanche. Il s'est souvenu que le niveau des précipitations a été similaire à il y a huit ans.

Le typhon Bolaven, qui a ravagé la péninsule coréenne en août 2012, a causé des dégâts importants dans les deux Corées et le régime nord-coréen demande une vigilance maximale et des préparatifs complets afin de ne pas répéter le cauchemar d'il y a 10 ans. Le quotidien officiel nord-coréen, Rodong Sinmun, a publié un éditorial ce lundi matin disant qu'«il faut établir des contre-mesures sans faille afin d'éviter les dégâts causés par les pluies diluviennes (inondations) dans tous les secteurs économiques afin de maintenir une production normale.»

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page