Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul : la plus forte présence d'étrangers à Sinchon en journée et à Daerim le soir

Actualités 27.06.2022 à 14h48
Rue de Sinchon, à Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Sinchon et Daerim sont les quartiers de Séoul où les étrangers sont les plus présents, a montré ce lundi une étude réalisée par la ville de Séoul sur la répartition de la population étrangère à Séoul.

Pour mener cette étude, la ville de Séoul a analysé les données liées aux emplacements des résidents étrangers de longue durée le 4 avril à 3h et 15h et fournies par l'opérateur de téléphonie mobile KT Corp. L'analyse a montré qu'un total de 384.036 étrangers étaient présents à Séoul à 3h et 376.296 à 15h. Tous les deux chiffres étaient plus importants que les 363.887 résidents étrangers de Séoul enregistrés au ministère de la Justice.

Si les immigrés enregistrés au ministère se concentrent sur la zone sud-ouest de la capitale incluant les arrondissements de Guro, Geumcheon et Yeondeungpo, les résidents étrangers ont en réalité montré une présence bien répartie dans divers arrondissements en journée comme Seodaemun, Mapo, Jongno, Gwangjin et Gangnam.

En journée, le quartier de Sinchon, dans l'arrondissement de Seodaemun, a connu la plus forte présence d'étrangers avec 7.572 personnes. Le soir, ils étaient plus nombreux à se trouver dans le quartier de Daerim-2 (12.221).

Selon la nationalité et la zone linguistique, 90% des immigrés venant de Chine étaient basés dans le sud-ouest de la capitale alors qu'un grand nombre d'anglophones étaient installés à Yongsan, Seocho et Gangnam. Le nord-ouest de Séoul, incluant Jungnang, Gwangjin et Seongbuk, accueillait de nombreux Mongols.

Les immigrés exerçant des activités spécialisées étaient plutôt concentrés à Yongsan, Seocho, Mapo et Gangnam et les étudiants étrangers étaient nombreux à être installés dans des quartiers universitaires comme Dongdaemun, Seodaemun, Seongbuk, Gwangjin et Gwanak.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page