Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Parquet de Francfort perquisitionne Hyundai-Kia en Allemagne et au Luxembourg

Actualités 29.06.2022 à 09h53
Le Parquet de Francfort (Capture d'image du site Web du Parquet de Francfort. Revente et archivage interdits)

BERLIN/SEOUL, 29 juin (Yonhap) -- Le Parquet de Francfort a perquisitionné huit branches du groupe automobile Hyundai-Kia établies en Allemagne et au Luxembourg avec la coopération d'Eurojust dans le cadre d'enquêtes sur des fraudes aux tests d'émissions, ce mardi (heure locale).

Le Parquet allemand a annoncé qu'il mobiliserait quelque 140 personnes de la police de La Hesse, du Parquet de Francfort ainsi que des policiers luxembourgeois pour collecter des preuves, des données de télécommunication, des logiciels ainsi que des dossiers liés au plan architectural.

Le groupe Hyundai-Kia et le groupe BorgWarner, un fabricant de pièces détachées, sont soupçonnés d'avoir falsifié les résultats de tests d'émissions de gaz alors quelque 210.000 véhicules diesel dotés de l'équipement en question ont été commercialisés jusqu'en 2020, selon les explications du Parquet allemand.

Le fonctionnement de ce dispositif contrôlé par le logiciel a été fréquemment suspendu ou très réduit en temps normal et cela a engendré des émissions d'oxyde d'azote dépassant la limite imposée.

De plus, le Parquet allemand a noté que les véhicules concernés ne satisfont pas la norme Euro 5 (2008-2015) ni le critère Euro 6, plus exigeant que le précédent. Le Parquet de Francfort allègue que les acheteurs de ces véhicules n'ont pas été informés de ce fait et ont été dupés lors de leur achat.

Les modèles concernés de Hyundai-Kia sont dotés de moteurs diesel de 1,1, 1,4, 1,6, 1,7, 2,0 et 2,2 litres alors que les logiciels de contrôle des émissions de gaz ont été fournis par Bosch et Delphi Technologies, une filiale du groupe BorgWarner, a ajouté le Parquet allemand.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page