Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouvel ambassadeur américain présente ses lettres de créance au ministère des Affaires étrangères

Actualités 12.07.2022 à 22h41

SEOUL, 12 juil. (Yonhap) -- Philip Goldberg, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud, a remis ce mardi une copie de ses lettres de créance au ministère des Affaires étrangères de Séoul, entrant ainsi officiellement en fonction.

Goldberg, qui est arrivé à Séoul dimanche, s'est rendu au siège du ministère dans la capitale pour remettre la copie à son chef du protocole avant de la présenter au président Yoon Suk-yeol. La date de la cérémonie d'investiture qui se tiendra au bureau présidentiel de Yongsan n'a pas encore été annoncée.

En 2018, son prédécesseur, Harry Harris, a présenté au président de l'époque Moon Jae-in ses lettres de créance 18 jours après son arrivée. Habituellement, le bureau présidentiel rassemble les nouveaux ambassadeurs étrangers dans le pays pour un tel événement.

L'envoyé s'est ensuite rendu au Centre d'information publique et culturel japonais à Séoul pour rendre hommage à l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe, assassiné lors d'un discours de campagne électorale à Nara, au Japon, la semaine dernière.

Plus tard dans la journée, Goldberg a rendu une visite de courtoisie au ministre des Affaires étrangères Park Jin et s'est engagé à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement sud-coréen pour développer «un partenariat stratégique mondial» basé sur des «valeurs démocratiques partagées» entre les alliés.

«L'alliance entre les Etats-Unis et la Corée du Sud est et continue d'être un fondement de la sécurité dans la péninsule coréenne, ainsi que dans la région, et a contribué à maintenir la paix dans la région pendant de nombreuses décennies», a déclaré Goldberg lors de la réunion.

Il est le premier ambassadeur américain en Corée du Sud désigné sous l'administration Joe Biden, car le poste était vacant depuis un an et demi depuis le départ de Harris.

Goldberg, un diplomate chevronné, a précédemment été ambassadeur en Colombie après avoir travaillé comme coordinateur pour l'application des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU contre la Corée du Nord de 2009 à 2010.

Philip Goldberg (au centre), le nouvel ambassadeur américain en Corée du Sud, visite le Centre d'information publique et culturel japonais à Séoul le 12 juillet 2022, pour rendre hommage à l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page