Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouvel ambassadeur américain à Séoul s'engage à élargir l'alliance

Actualités 13.07.2022 à 21h53

SEOUL, 13 juil. (Yonhap) -- Le nouvel ambassadeur américain en Corée du Sud, Philip Goldberg, s'est engagé ce mercredi à travailler pour relever l'alliance des deux pays à une alliance «stratégique globale», tout en exprimant qu'il n'y a «pas de meilleur partenaire» que Séoul.

Goldberg a fait ces remarques dans son discours prononcé lors d'une réception marquant le jour de l'indépendance des Etats-Unis tenue à sa résidence au centre de Séoul, quelques jours seulement après son arrivée dans le pays pour commencer son mandat.

«Nous continuerons d'étendre l'alliance de sécurité inébranlable que nous avons construite depuis près de 70 ans et notre réseau de partenariats économiques existants pour créer quelque chose de nouveau, une alliance stratégique globale solidement enracinée dans les valeurs communes de promotion de la démocratie, de l'état de droit et des droits de l'Homme», a déclaré Goldberg.

Il a noté que les priorités de l'alliance pour les Etats-Unis sont ancrées dans les valeurs fondamentales du pays et a ajouté qu'il n'y avait «pas de meilleur partenaire» que la Corée du Sud pour promouvoir ces valeurs.

Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin, qui était également présent à l'événement, a déclaré que les deux pays étaient à un point où ils peuvent «écrire le prochain chapitre de l'histoire de leur alliance réussie».

«Nous sommes confrontés non seulement à des menaces sécuritaires par la Corée du Nord, mais également à des défis et des crises simultanés, tels que la pandémie et les problèmes d'énergie et de sécurité», a-t-il déclaré. «Ces crises peuvent être surmontées grâce à la solidarité et à la coopération entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.»

Parmi plus de 200 participants à l'événement figuraient le chef des forces américaines en Corée du Sud, Paul LaCamera, et Seong Ghi-hong, PDG et président de l'agence de presse Yonhap.

Goldberg, qui est arrivé dimanche à Séoul, a remis une copie de ses lettres de créance au ministère des Affaires étrangères la veille, pour commencer son activité officielle.

Philip Goldberg (au centre), le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud, prend la parole lors d'une réception marquant le jour de l'indépendance des Etats-Unis à sa résidence au centre de Séoul le 13 juillet 2022. (Pool photo)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page