Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : plus de 73.000 cas sur fond de propagation du sous-variant BA.5

National 19.07.2022 à 14h35
Des personnes attendent de subir un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) au centre médical public de Songpa, dans le sud-est de Séoul, le mardi 19 juillet 2022, sur fond de propagation d'un sous-variant d'Omicron.

SEOUL, 19 juil. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont bondi à plus de 73.000 mardi alors qu'un sous-variant d'Omicron hautement contagieux se propage rapidement sur fond d'assouplissement des restrictions antivirus.

Le pays a rapporté 73.582 nouvelles infections au Covid-19, dont 351 cas importés, portant le nombre total de cas à 18.861.593, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre de mardi est plus du double des 26.299 cas de la veille. Le nombre quotidien s'est élevé à 40.342 dimanche et 41.310 samedi. Le pays est en train de connaître une hausse des infections depuis fin juin alors que le sous-variant d'Omicron BA.5 se propage en cette période de vacances d'été.

Le chiffre journalier a dépassé le seuil des 10.000 le 29 juin pour la première fois en environ trois semaines avant avoir bondi à plus de 20.000 le 9 juillet et 40.000 mercredi dernier.

Les autorités sanitaires ont rapporté 12 décès dus au virus mardi, portant le bilan des morts à 24.765. Le taux de mortalité était de 0,13%. Le nombre de patients gravement malades a atteint 91, en hausse de 10 par rapport à la veille.

Le gouvernement a confirmé que le pays était entré dans une nouvelle vague de Covid-19, mettant fin à une tendance à la baisse depuis le pic de plus de 620.000 cas atteint à la mi-mars et les experts ont averti que le nombre quotidien pourrait atteindre environ 200.000 le mois prochain.

Pour contrôler la propagation supplémentaire du virus, le gouvernement a conseillé aux personnes âgées de 50 ans ou plus et celles âgées de 18 ans ou plus ayant des maladies sous-jacentes de recevoir une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, depuis lundi. Auparavant, la quatrième dose était réservée aux 60 ans ou plus et personnes ayant des maladies immunitaires.

La décision est intervenue alors que le pays fait face à une autre résurgence du virus, menée par le sous-variant BA.5, connu pour être plus contagieux et mieux à même d'échapper à l'immunité par rapport aux versions précédentes.

D'ici fin juillet, le gouvernement projette d'augmenter le nombre de centres de traitement «à guichet unique», où les personnes peuvent à la fois subir un test de dépistage et recevoir des soins médicaux en présentiel et des médicaments antiviraux, de 6.338 à l'heure actuelle à 10.000

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page