Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Décollage réussi du 1er chasseur supersonique coréen KF-21, Boramae

National 19.07.2022 à 16h20
Un prototype du chasseur KF-21, Boramae, en cours de développement est sur une voie de circulation durant une démonstration devant la presse au siège de Korea Aerospace Industries (KAI), l'unique constructeur d'avions du pays, à Sacheon, dans la province du Gyeongsang du Sud, à 427 km au sud de Séoul, le mercredi 6 juillet 2022, alors que la Corée du Sud prévoit un premier vol plus tard ce mois-ci. (Pool photo)
Le chasseur KF-21 s'envole pour son premier baptême de l'air, le mardi 19 juillet 2022 (Photo fournie par un lecteur. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 19 juil. (Yonhap) -- Le premier avion de chasse supersonique sud-coréen KF-21, Boramae, a réussi à décoller pour son baptême de l'air ce mardi après-midi vers 15h40 à la 3e escadrille de vol d'entraînement à Sacheon, dans la province du Gyeongsang du Sud.

Le chasseur de génération 4.5 effectue un vol d'une durée de 30 ou 40 minutes à une vitesse de 400 km/h afin de vérifier l'état principal du chasseur, alors que la Corée du Sud est devenue le huitième pays au monde à avoir développé un avion de chasse supersonique. L'essai à une vitesse supersonique sera la prochaine étape du test, selon les explications de l'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA). Ce vol d'essai se déroule sans la présence de médias et le résultat sera communiqué ultérieurement. Cependant, beaucoup de spectateurs et youtubeurs sont venus près de la piste de décollage pour voir ce premier vol du chasseur Boramae.

Ce projet de développement de l'avion de chasse de la nouvelle génération a été lancé en mars 2001 par l'ancien président Kim Dae-jung et la construction par KAI a débuté en 2015 avec un budget de 8.800 milliards de wons (7,9 milliards de dollars) pour remplacer la flotte vieillissante de F-4 et F-5 de l'armée de l'air avec un nouvel avion de guerre.

L'avion de couleur grise, de 16,9 mètres de long, est le premier prototype de KF-21 qui a été révélé au public en avril de l'année dernière. Au total, six prototypes ont jusqu'à présent été produits à des fins de test. Le 6 juillet dernier, un KF-21 a fait une démonstration de roulage sur la piste d'atterrissage à Sacheon. A commencer par un vol d'essai de 40 minutes cet après-midi, KAI prévoit que les six prototypes de KF-21 effectueront 2.000 sorties combinées au-dessus des eaux occidentales et méridionales jusqu'en 2026.

Le KF-21 utilise diverses technologies haut de gamme, notamment un radar actif à balayage électronique (AESA) conçu avec des technologies locales et permettant de suivre plusieurs cibles avec des composants plus avancés et plus efficaces.

Il dispose également d'un système de recherche et de suivi infrarouge (IRST) qui détecte les cibles volant à basse altitude et émettant un rayonnement infrarouge, y compris les missiles antinavires. Le chasseur de génération 4.5 sera équipé de missiles air-air tels que l'AIM-2000 de l'allemand Diehl et le Meteor du britannique MBDA.

Les pays qui ont réussi à concevoir un chasseur supersonique sont les Etats-Unis, la Russie, la Chine, le Japon, la France, la Suède et un consortium européen (Angleterre, Allemagne, Italie et Espagne).

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page