Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Hausse de 14,5% des exportations sur les 20 premiers jours de juillet

Economie 21.07.2022 à 11h01
Des conteneurs dans le port de Busan le vendredi 1er juillet 2022. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 21 juil. (Yonhap) -- Les exportations du pays ont bondi de 14,5% au cours des 20 premiers jours de juillet par rapport à l'année dernière, mais le pays a subi un déficit commercial en raison des coûts élevés de l'énergie, ont montré ce jeudi des données du Service des douanes coréennes (KCS).

Les expéditions à l'étranger ont atteint 37,25 milliards de dollars pour la période 1er-20 juillet, contre 32,52 milliards de dollars l'année dernière, selon les données. Les importations ont bondi de 25,4% en glissement annuel à 45,35 milliards de dollars durant la période citée, entraînant un déficit commercial de 8,12 milliards de dollars.

Par secteur, les exportations de semi-conducteurs, qui représentent environ 20% des exportations totales de la Corée du Sud, ont bondi de 13,2% sur un an durant les 20 premiers jours de juillet. Les exportations de produits pétroliers ont flambé de 109,7% en glissement annuel en raison des prix élevés du pétrole et les exportations d'acier ont augmenté de 5,0%. Les ventes à l'étranger de véhicules et pièces détachées automobiles ont bondi de 15% et 10,5% sur un an, respectivement, au cours de la période citée.

Mais les exportations de gadgets mobiles ont dégringolé de 12,2% et celles d'appareils ménagers ont diminué de 2,3%, ont montré les données. Par pays, les expéditions vers les Etats-Unis ont progressé de 19,7% et celles vers l'Union européenne (UE) ont bondi de 18,1%. Les exportations vers le Vietnam et Singapour ont également enregistré une croissance à deux chiffres durant la période citée.

Mais les expéditions vers la Chine, le plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud, ont baissé de 2,5% et les exportations vers Hongkong ont dégringolé de 36,1%. A l'inverse, les importations de pétrole brut ont fortement augmenté de 107,5% durant les 20 premiers jours de juillet, et celles de charbon ont bondi de 148,9%. La Corée du Sud dépend fortement des importations pour la plupart de ses besoins énergétiques.

Le déficit commercial de 8,12 milliards de dollars de la période 1er-20 juillet représente plus du double de celui de l'année dernière de 3,63 milliards de wons. Le pays devrait connaître un déficit commercial pour le quatrième mois consécutif en juillet. En juin, les exportations ont augmenté de 5,4% en glissement annuel en juin, constituant une expansion en glissement annuel pour le 20e mois consécutif, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Mais les prix du pétrole et des matières premières ont fait augmenter le total des importations du pays, entraînant un déficit commercial de 2,47 milliards de dollars pour le mois dernier. Sur la première moitié de cette année, un déficit commercial record de 10,3 milliards de dollars a été enregistré.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page