Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Semi-conducteurs : plus de 340.000 Mds de wons d'investissements d'ici 2026

Economie 21.07.2022 à 15h35
Semi-conducteurs : plus de 340.000 Mds de wons d'investissements d'ici 2026 - 1

SEOUL, 21 juil. (Yonhap) -- Le gouvernement a dévoilé son plan d'incitations pour l'industrie des semi-conducteurs afin que les entreprises investissent plus de 340.000 milliards de wons, soit environ 253,7 milliards d'euros, d'ici 2026 dans la recherche et développement ainsi que dans les infrastructures, d'après l'annonce du ministre de l'Industrie, Lee Chang-yang, lors d'une visite de l'usine du fabricant de matériels électroniques Dongjin Semichem. Co. à Hwaseong, dans la province du Gyeonggi, ce jeudi.

En particulier, la construction d'installations aux complexes de production de semi-conducteurs à Pyeongtaek et Yongin, dans la province du Gyeonggi, sera totalement financée par l'Etat et les autorisations administratives pour bâtir des complexes industriels dans ces zones seront rapidement traitées avec des avantages fiscaux accordés aux entreprises concernées, selon ce plan intitulé «Stratégie pour atteindre l'objectif de superpuissance dans les semi-conducteurs».

De plus, quelque 150.000 personnes de l'industrie des puces électroniques seront formées durant les 10 années à venir afin de répondre à la demande de main-d'œuvre, tandis que les entreprises établiront une académie des semi-conducteurs pour former plus de 3.600 personnes pendant les cinq prochains années.

Le gouvernement vise également à accroître la part des puces non-mémoire sur le marché mondial telles que les CPU de 3% à 10% d'ici 2030 ainsi que le ratio d'indépendance des matériaux, des pièces détachées et des équipements de 30% à 50% au cours de la période citée. Les autorités projettent de mener des projets d'analyse de pertinence pour la production de semi-conducteurs de puissance avec un budget de 450 milliard de wons, des semi-conducteurs automobiles (500 milliards de wons) ainsi qu'un versement du fonds au développement des semi-conducteurs d'intelligence artificielle (1.250 milliards de wons).

Avec le soutien gouvernemental pour bâtir des infrastructures, notamment un réseau d'alimentation en électricité et en eau industrielle, dans les complexes de production des entreprises électroniques dans les régions de Pyeongtaek et Yongin, les régulations sur la construction des usines seront assouplies, ce qui permettra d'accroître le nombre de salles blanches de 12 à 18 à Pyeongtaek et de 9 à 12 à Yongin. Pour accompagner ces soutiens, les autorités fiscales augmenteront le taux de déduction fiscale pour les dépenses liées aux achats d'équipements de 8% à 12%.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page