Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Biden et le patron de SK auront une réunion virtuelle demain

Actualités 26.07.2022 à 15h23
Le patron du groupe SK Chey Tae-won lors d'un forum de la Chambre de commerce et d'industrie de Corée (KCCI) le mercredi 13 juillet 2022. (Photo fournie par la KCCI. Revente et archivage interdits)

WASHINGTON/SEOUL, 26 juil. (Yonhap) -- Le président américain Joe Biden et Chey Tae-won, le patron du groupe SK, qui a sous ses ailes l'un des plus grands fabricants de semi-conducteurs au monde, SK hynix, tiendront une visioconférence mardi (heure américaine), a déclaré aujourd'hui la Maison-Blanche.

«Le président rencontrera virtuellement le patron et le propriétaire du conglomérat coréen, le groupe SK, afin de discuter des investissements robustes de l'entreprise dans le secteur manufacturier et des emplois aux Etats-Unis», a indiqué la Maison-Blanche.

«La réunion soulignera le boom de la fabrication, la création d'emplois nouveaux et bien rémunérés et les technologies pour empêcher la crise climatique de l'administration Biden et montrera la force des Etats-Unis en tant que meilleure destination pour les investissements commerciaux», a-t-elle ajouté.

La réunion interviendra dans le cadre des initiatives de Biden pour booster les investissements étrangers aux Etats-Unis, en particulier dans l'industrie des puces. Le président américain a déjà tenu un entretien privé avec Chung Euisun, patron du groupe Hyundai Motor, lors de sa visite en Corée du Sud en mai.

Il a également rencontré Lee Jae-yong, vice-président de Samsung Electronics, le plus grand fabricant de semi-conducteurs au monde, lors d'une visite dans une usine de la société en Corée du Sud. La Maison-Blanche a indiqué que la réunion de mardi verrait la participation de la secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo.

Le groupe SK a des installations de production dans plusieurs Etats, notamment en Californie, en Géorgie, au Texas et en Virginie, selon des responsables de l'entreprise. Il a annoncé plus tôt son projet d'investir 8,9 milliards de dollars avec le fabricant automobile américain Ford pour construire des usines de batteries pour véhicules électriques (VE) dans le Tennessee et le Kentucky.

Le groupe projette également d'investir 300 millions de dollars dans le Michigan pour bâtir sa deuxième usine de production dans l'Etat, qui produira des plaquettes de carbure de silicium (SiC), des matériaux de semi-conducteurs de la prochaine génération pour la production de puces plus légères, plus petites et plus efficaces.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page