Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la diplomatie se rendra la semaine prochaine au Cambodge pour les réunions de l'Asean

Actualités 28.07.2022 à 19h19

SEOUL, 28 juil. (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin, assistera la semaine prochaine aux réunions annuelles de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) au Cambodge et présentera la politique de l'administration Yoon Suk-yeol concernant ce bloc régional, a annoncé son ministère ce jeudi.

Il profitera également de l'occasion pour tenter d'obtenir le soutien de la communauté internationale en faveur de mesures visant à contrer les menaces militaires de la Corée du Nord.

Park doit participer jeudi à la réunion des ministres des affaires étrangères de la Corée du Sud et de l'Asean et à la réunion de l'Asean plus trois, à laquelle participent également la Chine et le Japon. Le lendemain, il participera à la réunion du sommet de l'Asie de l'Est (EAS) et au forum régional de l'Asean (ARF).

Park devrait mettre en avant la volonté du gouvernement Yoon d'approfondir les liens avec l'Asean, partenaire de plus en plus crucial de la Corée du Sud en raison de son potentiel de croissance, de ses riches ressources et de ses liens diplomatiques avec la Corée du Nord.

La politique de Yoon vis-à-vis de l'Asean est axée sur le développement d'une coopération «pratique et stratégique» dans divers domaines, notamment l'économie, la sécurité maritime et la cybersécurité, la santé publique, l'énergie et le changement climatique.

Le rassemblement de l'Asean plus trois portera sur les efforts régionaux visant à renforcer la coopération en matière de santé publique et à promouvoir une reprise économique rapide en stabilisant par exemple les chaînes d'approvisionnement, selon le ministère.

Lors des sessions de l'EAS et de l'ARF, Park et ses homologues devraient discuter de questions régionales et mondiales, notamment de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de la poursuite de l'armement nucléaire par la Corée du Nord, des actions de la Chine dans les mers de Chine méridionale et orientale et de la transition démocratique en suspens en Birmanie.

Lors de la session de l'ARF, le seul forum multilatéral sur la sécurité auquel participe la Corée du Nord, Park expliquera l'approche politique de Séoul à l'égard de Pyongyang et discutera de la probabilité d'un essai nucléaire nord-coréen, selon le fonctionnaire.

Pyongyang devrait envoyer An Kwang-il, son représentant auprès de l'Asean et de l'Indonésie, à la session de l'ARF au nom de son principal diplomate, Choe Son-hui.

Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin. (Photo d'archives Yonhap)

Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page