Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les débris de la fusée chinoise sont tombés dans les eaux au sud-ouest des Philippines

Science/Tech 31.07.2022 à 12h12
Les trajectoires des débris de la fusée Longue Marche-5B (Photo fournie par le Ministère de la Science et des TIC. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 31 juil. (Yonhap) – La fusée chinoise Longue Marche-5B ou Chang Zheng 5 s'est désintégrée au-dessus des eaux au sud-ouest des Philippines ce dimanche à l'aube (heure de Séoul), en pénétrant le ciel de l'Océan Indien, a annoncé le ministère de la Science et des TIC.

Citant la confirmation de la Force spatiale des Etats-Unis (USSF) et l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA), le ministère a publié un communiqué de presse indiquant que «les débris de la fusée chinoise Longue Marche-5B ont chuté vers 1h45 ce dimanche (12h45 samedi après-midi selon l'heure américaine de l'est) dans les eaux au sud-ouest des Philippines», alors que la plupart des débris ont brûlé lors de leur entrée dans l'atmosphère entre l'île de Bornéo et la mer de Sulu au sud-ouest des Philippines.

La partie de la fusée désintégrée pèse 24,5 tonnes. Longue Marche-5B a été lancée dans le but de construire une station spatiale propre à la Chine alors que le chef de la NASA a critiqué samedi (heure américaine) Pékin pour n'avoir «pas donné d'informations précises sur la trajectoire» sur son compte de Twitter. Etant donné que la partie haute de la fusée Chang Zheng 5 est très volumineux et pèse lourd, les experts ont émis une alerte quant à l'éventualité de percussion de débris sur la Terre après l'entrée dans l'atmosphère.

Dans la plupart des cas, les débris sont programmés pour chuter dans les zones non habitées, dans la mer ou sur un point de chute précis mais rien n'a été programmé, ni contrôlé pour la fusée chinoise Long Marche-5B. Les débris de la fusée Chang Zheng 5 ont déjà fait deux chutes sur Terre dont une sur un village de la Côte d'Ivoire causant les dégâts sur un immeuble en mai 2020 et une autre dans les eaux de l'Océan Indien l'an dernier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page