Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Sondages : la popularité de Yoon en chute autour de 30% fin juillet

Actualités 01.08.2022 à 14h09

SEOUL, 01 août (Yonhap) -- Dans deux sondages réalisés fin juillet sur la popularité du président Yoon Suk-yeol, celui mené par Realmeter a affiché 33,1% d'opinions favorables sur la gestion de l'Etat par Yoon tandis que celui de l'Institut coréen des opinions sociales (KSOI) montre que le chiffre est tombé en dessous de la barre des 30% pour arriver à 28,9% d'avis favorables, d'après les deux sondeurs ce lundi.

Dans l'étude de Realmeter effectué du 25 au 29 juillet auprès de 2.519 électeurs âgés de plus de 18 ans à l'échelle nationale, 33,1% des sondés ont répondu positivement. Il s'agit d'une baisse hebdomadaire de 0,2 point de pourcentage mais un maintien de la cote autour de 33%. Quant aux avis défavorables, la part des sondés qui ont affiché un avis négatif s'élève à 64,5%, marquant une hausse de 1,1 point de pourcentage par rapport à la semaine précédente.

La particularité du sondage réalisé par Realmeter est qu'il y a eu une baisse journalière de la cote assez significative le 29 juillet. Le ratio des sondés qui ont accordé un avis favorable à ce jour est passé à 28,7% pour la première fois en dessous de 30% parmi les sondages de cette société tandis que celle du 25 juillet a été de 38,3%.

Le KSOI publié ce lundi le résultat de son sondage réalisé les 29 et 30 juillet derniers et il a indiqué que la cote de popularité du président Yoon a fait une chute hebdomadaire de 3,3 points de pourcentage en dessous de la barre des 30% pour arriver à 28,9%. Les avis négatifs se sont élevés à 68,5%, marquant une hausse de 4 points de pourcentage par rapport à la semaine précédente. Avant la sortie de ces deux sondages, celui qui a été réalisé et annoncé le 29 juillet dernier par Gallup Korea a montré la première chute de la cote de popularité du président Yoon en dessous de la barre des 30% pour arriver à 28%.

D'après l'analyse de Realmeter, l'affaire des textos envoyés par le président Yoon au chef par intérim du parti au pouvoir, Parti du pouvoir du peuple (PPP), Kweon Seong-dong, le 25 juillet dernier a eu une influence. Les textos de Yoon contenaient des messages critiques à l'encontre du chef du parti suspendu, Lee Jun-seok.

Ce scandale a forcé Kweon à présenter des excuses alors que les propos du président Yoon, selon lesquels il n'intervient pas dans les affaires du parti au pouvoir dans un contexte où l'économie du pays passe une période de crise, s'avèrent mensongers. Realmeter a expliqué que ce point négatif a largement joué dans la chute de la cote de Yoon.

Le sondage réalisé par le KSOI comporte une marge d'erreur de 3,1 points de pourcentage et un niveau de confiance de 95% tandis que celui effectué par Realmeter affichent 2 points et 95% respectivement.

Le président Yoon Suk-yeol (Photo d'archives Yonhap)
Sondage réalisé par le KSOI les 29 et 30 juillet 2022 (Source : KSOI)
Le résultat du sondage réalisé par Realmeter du 25 au 29 juillet 2022 (Source : Realmeter)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page