Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la diplomatie va se rendre au Cambodge pour des réunions de l'Asean

Actualités 03.08.2022 à 15h22
Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin, au complexe gouvernemental de Séoul pour assister à la réunion du cabinet, le mardi 2 août 2022.

PHNOM PENH/SEOUL, 03 août (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères, Park Jin, devrait partir pour le Cambodge plus tard ce mercredi afin d'assister à une série de réunions organisées par l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) afin de discuter de questions régionales et internationales et de renforcer les liens avec le bloc.

Park sera à Phnom Pehn jusqu'à vendredi pour prendre part aux réunions ministérielles liées à l'Asean. Il y présentera la politique de l'administration Yoon Suk-yeol envers le bloc régional et tentera d'attirer un soutien sur les questions liées à la Corée du Nord, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

L'événement annuel rassemblera des chefs de la diplomatie de neuf pays membres de l'Asean sur 10, sauf la Birmanie, ainsi que les deux Corées, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, le Japon, l'Union européenne (UE) et 10 autres nations contre les tensions intensifiées entourant Taïwan, la guerre en Ukraine et les menaces croissantes de la Corée du Nord.

Park projette d'assister jeudi à la réunion des ministres des Affaires étrangères Corée du Sud-Asean et participera avec ses homologues chinois et japonais à la réunion Asean plus trois. Le lendemain, il se joindra au Forum régional de l'Asean (ARF) et du sommet de l'Asie orientale (EAS), qui devraient mener des discussions sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'affirmation de la Chine dans la mer de Chine méridionale et la crise en cours en Birmanie.

Les rencontres se déroulent sur fond d'intensification des tensions entre Washington et Pékin suite à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, à Taïwan, qui a provoqué l'ire de la Chine.

Durant la session ARF, l'unique forum de sécurité multilatéral en présence du Nord, Park devrait détailler l'orientation politique à l'égard de Pyongyang et souligner les préoccupations sur les préparations du septième essai nucléaire du régime. An Kwang-il, ambassadeur en Indonésie et auprès de l'Asean, représentera la Corée du Nord à la session de l'ARF au nom de son principal diplomate, Choe Son-hui, sur fond de confinement lié à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume ermite.

En marge de l'événement, Park devrait tenir une série d'entretiens bilatéraux avec ses homologues américain, japonais et certaines nations d'Asie du Sud-Est, selon des officiels de Séoul. Il rentrera samedi à Séoul.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page