Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Pelosi à Taïwan : les compagnies aériennes coréennes devront modifier les itinéraires de leurs vols desservant l'Asie du Sud-Est

International 03.08.2022 à 20h04

SEOUL, 03 août (Yonhap) -- Les compagnies aériennes sud-coréennes devront modifier une partie des itinéraires de leurs vols en raison des exercices militaires que la Chine effectuera autour de Taïwan en réponse à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, a-t-on appris ce mercredi auprès de sources dans l'aviation civile.

Le gouvernement chinois a annoncé que son armée tiendra des exercices militaires importants dans six zones maritimes et aériennes près de Taïwan du 4 au 7 août, en appelant les navires et les aéronefs à ne pas entrer dans les zones désignées pour les exercices.

Asiana Airlines Inc. a décidé d'avancer de trois heures son vol direct Incheon-Taïwan jeudi, le premier jour de l'exercice annoncé. L'exercice commencera jeudi à 13 heures et durera jusqu'à 13 heures le 7 août.

La compagnie aérienne locale offre normalement un vol direct six jours par semaine sauf le lundi, un vol aller-retour entre 10h et 16h30.

Si l'exercice continue entre les 5 et 7 août, la compagnie aérienne devra suspendre son vol. Les voyageurs qui ont réservé des vols durant cette période devront ainsi revoir leur plan de voyage.

La décision sera annoncée plus tard, selon les sources.

Korean Air Lines Co., a aussi un vol direct entre Incheon et Taïwan cinq jours par semaine sauf le lundi et jeudi. Elle n'a pas de vol le jeudi mais l'opération de ses vols entre les 5 et 7 août devrait être décidée également plus tard.

D'autres compagnies aériennes à bas prix envisagent aussi de modifier leurs itinéraires qui passent habituellement dans ces zones, selon les sources. Seront principalement concernés les vols desservant des pays d'Asie du Sud-Est tels que le Vietnam, la Thaïlande, Singapour et l'Indonésie.

Ces vols verront leur temps de vol inévitablement rallongé.

Un avion de la compagnie aérienne sud-coréenne Asiana Airlines. (Photo fournie par Asiana Airlines Inc. Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page