Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud s'engage à renforcer ses partenariats avec l'Asean

National 04.08.2022 à 18h15

PHNOM PENH, 04 août (Yonhap) -- La Corée du Sud renforcera le dialogue stratégique avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) sur les défis régionaux, a déclaré ce jeudi le chef sud-coréen de la diplomatie lors d'une réunion à Phnom Penh avec ses homologues des pays membres du bloc régional.

«Notre partenariat (avec l'Asean) se focalisera sur le renforcement des relations stratégiques dans les domaines économiques et autres», a souligné le ministre des Affaires étrangères Park Jin lors de la réunion ministérielle Corée du Sud-Asean. La session annuelle se tient une fois par an depuis 1997.

Park a présenté aux membres de l'Asean la politique régionale du gouvernement Yoon Suk-yeol, qui remplace la nouvelle politique Sud de l'administration précédente Moon Jae-in destinée à renforcer les liens stratégiques de Séoul avec l'Asean et l'Inde.

Le ministre a expliqué le plan annoncé par Séoul de jouer un rôle plus proactif dans la promotion de la liberté, de la paix et de la prospérité à l'échelle mondiale en tant qu'«Etat pivot mondial».

«A cet effet, l'Asean, une part importante de la région indo-pacifique, deviendra naturellement le centre de la nouvelle initiative de la Corée du Sud», a-t-il déclaré.

Pour l'Asean, la Corée du Sud est un «partenaire de confiance et fiable», a-t-il ajouté.

Park a également expliqué l'approche de l'administration conservatrice Yoon envers la Corée du Nord et demandé le soutien des membres de l'Asean à ses efforts pour apaiser les tensions sur la péninsule coréenne et résoudre le problème nucléaire.

Plus tard dans la journée, il a rejoint la réunion élargie Asean plus trois avec le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et le ministre japonais des Affaires étrangères Hayashi Yoshimasa.

Il s'agit du premier entretien en présentiel entre les ministres des Affaires étrangères des trois pays depuis trois ans. Les réunions organisées par l'Asean ont été tenues en ligne en 2020 et 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

Leur rencontre est intervenue sur fond de tensions élevées entre Washington et Pékin, suite à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, à Taïwan plus tôt cette semaine.

La Corée du Sud et le Japon sont convenus de renforcer la coopération sécuritaire avec les Etats-Unis pour contrer les menaces militaires de la Corée du Nord, et Washington a demandé aux pays d'Asie de l'Est de rejoindre l'alliance de semi-conducteurs dirigée par les Etats-Unis, connue sous le nom de «Chip 4», avec Taïwan.

Réunion Asean+3
Séance photos

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page