Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Nord continue à déverser des eaux du barrage de Hwanggang sans notification

Corée du Nord 09.08.2022 à 16h24
Le barrage Gunnam à Yeoncheon, dans la province du Gyeonggi, décharge des eaux de la partie supérieure de la rivière Imjin le mardi 5 juillet 2022.

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- La Corée du Nord continue à décharger des eaux du barrage de Hwanggang, situé près de la frontière intercoréenne, sans avoir prévenu la Corée du Sud, a déclaré ce mardi un officiel du ministère de l'Unification.

«Le déversement d'eaux du barrage de Hwanggang se poursuit depuis quelques jours», a fait savoir l'officiel. «Cependant, la quantité déversée n'est pas si importante et ne devrait pas causer de dégâts au Sud», a-t-il ajouté. En vertu d'un accord intercoréen signé en octobre 2009, le Nord doit notifier le Sud à l'avance s'il envisage d'ouvrir les vannes d'un barrage.

Le 28 juin, le ministère de l'Unification a demandé officiellement au Nord de l'informer au préalable s'il déverse des eaux d'un barrage, évoquant les éventuels dommages que cela peut causer en Corée du Sud. Mais Pyongyang n'a pas répondu à cette demande et a ouvert sans notification le barrage de Hwanggang fin juin suite à de fortes pluies.

«Je pense que la Corée du Nord connaît très bien notre demande et nous n'avons pas l'intention de faire une demande publique supplémentaire», a dit l'officiel.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page