Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Les pluies diluviennes engloutissent près de 5.000 voitures en un seul jour

Actualités 09.08.2022 à 17h12
Parking inondé
Véhicules submergés

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Les pluies diluviennes qui frappent depuis hier la région métropolitaine de Séoul ont englouti près de 5.000 voitures dont plus de 1.000 de marque étrangère, ont fait savoir ce mardi des compagnies d'assurance, alors que celles-ci craignent une forte augmentation des dommages cette année.

Plus de 300 mm de précipitations ont été enregistrés dans le sud de la capitale depuis hier, notamment 396 mm dans l'arrondissement de Seocho et 375,5 mm dans l'arrondissement de Gangnam. Suite à ces pluies torrentielles, un total de 4.791 demandes d'indemnisation pour une voiture inondée ont été enregistrées auprès de 12 sociétés d'assurance jusqu'à 14h ce matin, mais le nombre de déclarations de dégâts continue à augmenter. Le volume des dégâts déclarés jusqu'à présent s'élèverait à près de 65,9 milliards de wons (50,5 millions de dollars).

Notamment, les quatre principaux acteurs du secteur local, à savoir Samsung Fire & Marine Insurance Co., Hyundai Marine & Fire Insurance Co., KB Insurance Co. et DB Insurance Co., ont reçu ensemble plus de 4.072 déclarations pour des dégâts de voiture par inondation, jusqu'à la même heure alors que la taille des dommages est estimée à 56 milliards de wons. Parmi ces déclarations, plus de 1.000 concernent des voitures importées.

«Les dégâts des dernières inondations se sont concentrés sur la région de Séoul englobant Séoul, la province du Gyeonggi et Incheon, où il y a un plus grand nombre de véhicules chers comme des voitures étrangères que dans les autres régions, tirant vers le haut le montant des dommages», a déclaré un responsable du secteur.

Les intempéries qui frappent la région de Séoul ont tendance à faire des dégâts plus importants. Lors du passage du typhon Maemi en 2003, 41.042 voitures ont été endommagées et la taille des dégâts a été estimée à 91,1 milliards de wons, alors que les fortes pluies qui se sont abattues sur le grand Séoul en 2011 ont causé des dégâts sur 14.600 voitures pour un montant estimé à 99,3 milliards de wons.

Le secteur des assurances de dommages, qui a bénéficié d'une baisse du ratio de perte pour les assurances auto ces deux dernières années sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), craint une forte hausse du taux de perte à cause du grand nombre de dégâts occasionnés par les fortes pluies soudaines cette année.

«Les dégâts semblent s'être accrus alors que les automobilistes n'ont pas eu le temps de déplacer leur véhicule à cause des pluies torrentielles qui sont tombées soudainement. De plus, les dernières pluies se sont concentrées sur Séoul, notamment Gangnam, entraînant des dégâts massifs sur les voitures importées haut de gamme, ce qui devrait alourdir le coût des dommages pour les assurances auto», a fait remarquer un reponsable du secteur. Gangnam est un quartier huppé dans le sud de Séoul.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page