Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le suspect du viol dans un campus soupçonné d'avoir poussé la victime hors du bâtiment

Actualités 16.08.2022 à 13h59
Le suspect dans une affaire de viol et de meurte sur un campus de l'université Inha quitte un poste de police à Incheon, à 27 km à l'ouest de Séoul, et est escorté vers le Parquet, le 22 juillet 2022. (Photo d'archives)

INCHEON, 16 août (Yonhap) -- Un étudiant de première année à l'université inculpé de tentative de viol et de meurtre sur une camarade de classe aurait avoué avoir poussé la victime hors d'un bâtiment de leur campus, ont déclaré ce mardi des autorités judiciaires.

L'étudiant de 20 ans de l'université Inha à Incheon, à l'ouest de Séoul, est accusé d'avoir tenté de violer la victime et de l'avoir fait tomber à mort du bâtiment du campus le 15 juillet. La victime a été retrouvée par un passant environ une heure après son plongeon du troisième étage du bâtiment de cinq niveaux du campus, mais est décédée à l'hôpital trois heures plus tard.

Le suspect qui aurait fui les lieux après la chute de la victime a d'abord été accusé d'agression sexuelle, mais les procureurs ont ajouté une accusation de meurtre contre lui la semaine dernière, citant sa «négligence volontaire» ayant entraîné sa mort. Selon les autorités judiciaires, le suspect aurait déclaré lors d'un premier interrogatoire de la police qu'il aurait jeté la victime par la fenêtre de l'immeuble.

Mais il a modifié sa déclaration plus tard au cours de l'enquête du Parquet, affirmant qu'il ne se souvenait pas exactement de ce qui s'était passé. Un professeur d'université qui a participé aux investigations a indiqué à l'agence de presse Yonhap que les dossiers de police contenaient les remarques du suspect selon lesquelles il avait poussé la victime hors du bâtiment alors qu'il tentait de la violer.

Les autorités judiciaires ont également fait savoir qu'une vidéo prise avec le téléphone du suspect découvert sur les lieux contenait 29 minutes d'audio juste avant ce qui semblait être une tentative de viol jusqu'à peu après le plongeon de la victime hors du bâtiment. La victime a apparemment été entendue dans la vidéo résister à une tentative de viol au début et pleurer environ 20 minutes plus tard, ont indiqué les responsables.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page