Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Yoon nomme un nouveau procureur général et le prochain chef de la FTC

National 18.08.2022 à 18h39

SEOUL, 18 août (Yonhap) -- Le président Yoon Suk-yeol a choisi un haut procureur pour le poste de procureur général et a nommé un professeur de droit à la tête de la Commission de la concurrence (FTC), a annoncé ce jeudi le secrétaire général du bureau présidentiel, Kim Dae-ki.

Lee One-seok, procureur général par intérim et procureur au Bureau suprême des procureurs de la République (SPO), a été désigné nouveau procureur général, alors que Han Ki-jeong, enseignant le droit à l'université nationale de Séoul, a été retenu pour diriger la FTC, a fait savoir Kim lors d'une conférence de presse.

Lee a occupé des postes de direction au sein du Parquet central du district de Séoul et du Bureau suprême des procureurs de la République. Il devrait diriger le Parquet avec une «perspective équilibrée», a déclaré Kim.

«J'écouterai attentivement et humblement la voix du peuple et je ferai tout mon possible pour protéger les droits fondamentaux de l'Homme en collaborant avec les membres du Parquet», a déclaré Lee aux journalistes après sa nomination.

Lee, 53 ans, a été surnommé le «cerveau» d'un groupe de procureurs importants qui entretiennent des liens étroits avec Yoon, un ancien procureur général.

Il a travaillé avec Yoon au Bureau des procureurs du district de Suwon en 2007, alors qu'il enquêtait sur des allégations de caisses noires autour du groupe Samsung.

Han, quant à lui, est un expert juridique qui respecte les principes économiques basés sur le marché et a acquis une expertise administrative grâce à son travail de chercheur et de membre d'un comité gouvernemental, a-t-il déclaré.

Kim a également indiqué que les nominations aux postes de ministre de l'Education et de ministre de la Santé étaient toujours en cours d'examen.

Kim a indiqué qu'une annonce serait faite dimanche en ce qui concerne le remplacement éventuel du conseiller présidentiel principal chargé des relations publiques

Les médias ont rapporté que l'ancienne députée Kim Eun-hye, du Parti du pouvoir du peuple, a été choisie pour remplacer Choi Young-bum au poste de conseiller principal aux relations publiques.

En ce qui concerne les informations relatives à une réorganisation du bureau présidentiel, le chef de cabinet a déclaré qu'il envisageait de créer un poste de conseiller présidentiel principal pour la politique et la planification.

«Cela s'explique par le fait qu'il y a eu des problèmes de communication dans le domaine de la politique et de l'agenda, et nous pensons qu'il est nécessaire de mettre en place une communication fluide et une bonne compréhension entre le peuple, le Cabinet et le bureau présidentiel», a déclaré Kim, ajoutant qu'il n'a rien à confirmer concernant une nouvelle expansion éventuelle du bureau présidentiel.

Cette réorganisation intervient alors que Yoon a été appelé à remanier son équipe, en raison de la chute de sa cote de popularité, largement attribuée à ses mauvais choix en matière de personnel au sein du bureau présidentiel et du gouvernement.

Lee One-seok, le candidat nommé par le président Yoon Suk-yeol au poste de procureur général, arrive au Bureau suprême des procureurs de la République à Séoul, le 18 août 2022.

xb@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page