Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Nord dit refuser l'«initiative audacieuse» du Sud dans un communiqué de Kim Yo-jong

Corée du Nord 19.08.2022 à 08h26
Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et vice-directrice de département du Comité central du Parti du travail du Nord, prononce un discours au cours duquel elle a accusé le Sud d'avoir introduit le Covid-19 dans le Nord et averti d'une riposte «mortelle» lors de la réunion d'urgence sur les mesures antiépidémiques dirigée par son frère. La Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) a dévoilé l'allocution entière de Kim. (Capture de la KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 19 août (Yonhap) -- La sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré ce vendredi que son régime n'accepterait jamais l'«initiative audacieuse» du gouvernement sud-coréen qui cherche à aider Pyongyang et à améliorer son économie en échange de mesures de dénucléarisation.

Kim Yo-jong a décrit le plan de l'administration Yoon Suk-yeol comme la plus grande folie et une copie de l'approche de l'ancien gouvernement conservateur de Lee Myung-bak qui était appelée «Vision 3000 pour la dénucléarisation et l'ouverture» et qui s'est soldée par un échec.

«Je ne sais pas avec quelles idées impudentes ils viendront frapper à la porte à l'avenir, mais je dis clairement que nous ne l'accepterons jamais», a-t-elle indiqué dans un communiqué publié par le quotidien officiel Rodong Sinmun.

Ce communiqué est intervenu quatre jours après que Yoon a présenté les détails du plan dans son discours marquant l'anniversaire du jour de la Libération, visant à aider le Nord appauvri à développer son économie s'il prend des mesures de dénucléarisation. La proposition de Yoon inclut un «plan audacieux» d'aides économiques, de développement des infrastructures et d'investissements.

Kim, qui est vice-directrice de département du Comité central du Parti du travail, semblerait être en charge des affaires intercoréennes.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page