Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'économie coréenne devrait ralentir dans un contexte de forte inflation

Economie 19.08.2022 à 11h13

SEOUL, 19 août (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne devrait perdre son élan de croissance alors que le pays est aux prises avec une inflation élevée et que la croissance des exportations pourrait ralentir dans un contexte d'incertitude économique extérieure accrue, a déclaré ce vendredi le ministère de l'Economie et des Finances.

Les hausses rapides des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed), le ralentissement économique de la Chine et la guerre prolongée entre la Russie et l'Ukraine ont accru les risques de baisse pour l'économie mondiale, a noté le ministère dans son rapport d'évaluation économique mensuel, appelé Livre vert.

«La demande intérieure est sur la voie d'une reprise modérée grâce à l'amélioration du marché du travail et à un rebond des services en personne», indique le compte rendu.

«Mais la forte pression inflationniste s'est poursuivie dans des conditions extérieures qui se détériorent, et le ralentissement économique suscite des inquiétudes car les sentiments (des consommateurs et des entreprises) se sont affaiblis et la croissance des exportations pourrait être limitée», a-t-il ajouté.

Des conteneurs sont empilés dans un port de la ville de Busan, dans le sud-est de la Corée du Sud, le 11 août 2022. (Photo d'archives)

Le ministère des Finances a évoqué la possibilité d'un ralentissement économique pour le troisième mois consécutif en août dans un contexte d'inquiétudes concernant la stagflation, un mélange de ralentissement de la croissance et de forte inflation.

La pression inflationniste en Corée du Sud s'est rapidement accumulée en raison des prix élevés du pétrole et des matières premières et d'une reprise de la demande après la pandémie.

Les prix à la consommation du pays ont grimpé de 6,3% en glissement annuel en juillet, soit la hausse la plus rapide en près de 24 ans et une accélération par rapport à un pic de 6% en glissement annuel en juin. La Banque de Corée (BOK) compte maintenir l'inflation à 2% à moyen terme.

Le mois dernier, la banque centrale a procédé à une augmentation de taux sans précédent de 0,5 point de pourcentage dans le but d'endiguer la pression croissante sur les prix. Il s'agissait de la sixième hausse de taux depuis août de l'année dernière.

Une hausse des taux vise à freiner l'inflation, mais elle pourrait accroître le service de la dette et ralentir la croissance économique.

Les exportations, principal moteur de la croissance économique coréenne, ont progressé de 9,4% en glissement annuel en juillet, marquant le 21e mois consécutif de croissance.

Le pays a cependant subi un déficit commercial pour le quatrième mois consécutif, les prix élevés du pétrole et des matières premières ayant fait grimper les factures d'importation du pays.

Le rapport du ministère a montré que les dépenses par carte et les ventes dans les grands magasins ont gagné du terrain en juillet, la levée des restrictions liées au Covid-19 ayant stimulé les activités de plein air.

Les dépenses par carte ont grimpé de 15,5% en glissement annuel le mois dernier, marquant le 18e mois consécutif de gains. Les ventes des grands magasins ont bondi de 26 % en glissement annuel.

Mais les ventes intérieures d'automobiles ont chuté de 2,1%, prolongeant leur chute pour le cinquième mois de suite.

Le revenu des ménages a augmenté au rythme le plus rapide au deuxième trimestre en raison des distributions de subvensions liées à la pandémie, mais la propension des ménages à consommer a atteint un plus bas niveau record dans un contexte d'inflation élevée, selon des données gouvernementales distinctes.

En juin, le gouvernement a abaissé ses perspectives de croissance économique pour 2022 à 2,6%, tout en revoyant fortement à la hausse ses prévisions d'inflation pour cette année à un sommet en 14 ans de 4,7%.

Une cliente fait ses courses dans un magasin discount à Séoul sur fond d'inflation élevée, le 9 août 2022. (Photo d'archives)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page