Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Gallup : la popularité de Yoon en dessous de 30% depuis 4 semaines

Actualités 19.08.2022 à 15h13
Le président Yoon Suk-yeol prononce un discours de félicitations lors d'une cérémonie de remise des diplômes à l'Académie centrale de police (CPA) à Chungju, dans la province du Chungcheong du Nord, le vendredi 19 août 2022.

Le président Yoon Suk-yeol prononce un discours de félicitations lors d'une cérémonie de remise des diplômes à l'Académie centrale de police (CPA) à Chungju, dans la province du Chungcheong du Nord, le vendredi 19 août 2022.

SEOUL, 19 août (Yonhap) -- La cote de popularité du président Yoon Suk-yeol est toujours en dessous de la barre des 30% pour la quatrième semaine d'affilée, a montré ce vendredi un sondage de Gallup Korea.

Selon le sondage effectué du 16 au 18 août auprès de 1.000 personnes âgées de 18 ans ou plus, la cote de popularité de Yoon a atteint 28%, en hausse de 3 points de pourcentage par rapport à la semaine dernière, tandis que 64% ont donné une évaluation négative de la présidence de Yoon, en baisse de 2 points de pourcentage.

La popularité est la deuxième plus faible parmi tous les présidents sud-coréens autour de leur 100e jour au pouvoir, derrière celle qu'avait enregistrée l'ancien président conservateur Lee Myung-bak (21%), selon Gallup Korea.

Concernant les raisons de cette impopularité, les nominations du personnel ont été les plus citées (26%), suivies de l'incompétence et du manque d'expérience et de qualifications (11%) et de la mauvaise communication (7%).

Sur l'évaluation des politiques du gouvernement, le secteur de l'éducation a reçu le plus faible soutien (11%), probablement en raison de la proposition très impopulaire d'abaisser l'âge d'entrée à l'école élémentaire d'un an à cinq ans.

Les évaluations négatives ont été également élevées dans d'autres domaines comme les nominations de fonctionnaires (66%), les politiques économiques (48%), la protection sociale (45%), la diplomatie (52%), l'immobilier (39%) et les politiques vis-à-vis de la Corée du Nord (41%).

Par ailleurs, le soutien de la population au parti au pouvoir, le Parti du pouvoir du peuple (PPP), a atteint 36%, en hausse de 2 points de pourcentage, et celui au principal parti d'opposition, le Parti démocrate (PD), s'est élevé à 34%, en baisse de 3 points. L'enquête comporte une marge d'erreur de 3,1 points et un niveau de confiance de 95%.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page