Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

10 septembre

1919 -- Makoto Saito, gouverneur général japonais de la Corée, annonce la «gouvernance culturelle» visant à éradiquer la langue et les coutumes coréennes et à les remplacer par celles du Japon.

1987 -- La Corée du Sud et les Etats-Unis conviennent d'établir une joint-venture dans le domaine des assurances, ouvrant le marché des assurances aux entreprises américaines.

1999 -- Le gouvernement prend une mesure supplémentaire pour lever les interdictions sur les importations de produits culturels populaires japonais. La Corée du Sud avait commencé à autoriser les importations du domaine des arts du spectacle japonais dans les années 80. Les règlements avaient ensuite été encore assouplis dans les années 90 pour permettre des concerts de musique et des projections de films japonais.

2000 -- Les deux Corées acceptent de défiler ensemble à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de Sydney.

2003 -- Lee Kyung-hae, un agriculteur sud-coréen de 55 ans et un ancien président de la Fédération coréenne des agriculteurs, se donne la mort au cours d'une manifestation de rue à Cancun, au Mexique, avec d'autres militants sud-coréens afin de protester contre les décisions de l'Organisation mondiale du commerce.

2008 -- La Korea Development Bank (KDB) suspend les négociations pour des accords d'investissement avec Lehman Brothers Holding Inc. en raison de différences de points de vue.

2010 -- Le Premier ministre japonais Naoto Kan présente des excuses à la Corée du Sud pour la domination coloniale de la péninsule coréenne par le Japon (1910-1945).

2016 -- Le Conseil de sécurité des Nations unies publie une déclaration condamnant le cinquième essai nucléaire nord-coréen.

2019 -- La Corée du Nord tire deux projectiles de courte portée vers la mer de l'Est depuis sa région ouest, quelques heures après que le pays ermite a proposé une reprise des discussions sur le nucléaire avec les Etats-Unis.

Les projectiles ont été tirés respectivement à 6h53 et 7h12 en direction du nord-est depuis la ville de Kaechon, dans la province du Pyongan du Sud, à près de 80 km au nord de Pyongyang. Ils ont parcouru près de 330 km au-dessus de la péninsule coréenne à une altitude maximale de près de 50-60 km.

(FIN)

Accueil Haut de page