Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Orbiteur lunaire Danuri : succès de la manœuvre de correction de la trajectoire

Science/Tech 05.09.2022 à 09h14
Ce graphique fourni par l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI),montre la trajectoire de transfert lunaire balistique suivie par l'obiteur lunaire sud-coréen Danuri. (Revente et archivage interdits)
Une équipe de l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) lors de la manœuvre de correction de la trajectoire de l'orbiteur lunaire Danuri, le 4 septembre 2022. (Photo fournie par le KARI. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 05 sept. (Yonhap) -- Le premier orbiteur lunaire sud-coréen Danuri (Korea Pathfinder Lunar Orbiter) a effectué avec succès la manœuvre de correction de sa trajectoire en se positionnant vers la Terre et la Lune, une procédure capitale avant de se diriger vers la Lune. Danuri a été lancé le mois dernier à bord de la fusé Falcon 9 de SpaceX depuis la base spatiale de Cap Canaveral, en Floride.

L'orbiteur est donc actuellement en route vers la Lune en suivant une trajectoire de transfert lunaire balistique en forme de ruban de Möbius, qui va vers le soleil avant de prendre la direction de la Lune pour un placement en orbite en décembre. Cet itinéraire, qui est beaucoup plus long que de voyager directement vers la Lune, permet d'économiser du carburant car il permet de tirer avantage de la gravitation du soleil.

L'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) a dit avoir réalisé la manœuvre vers 17h vendredi dernier (heure de Séoul), ce qui a permis de réajuster la direction, la position et la vitesse de Danuri pour qu'il se dirige vers la Lune. Cette opération a été menée au point de Lagrange 1, à approximativement 1,36 million de kilomètres de la Terre, une position de l'espace où les champs de gravité de la Terre et du soleil sont à l'équilibre.

Le KARI a ajouté avoir décidé de ne pas effectuer la correction de trajectoire supplémentaire qui était initialement prévue pour le 16 septembre car elle a été jugée non nécessaire étant donné la trajectoire actuelle de l'orbiteur. Danuri aura comme tâches de mesurer des terrains, forces magnétiques, rayons gamma et autres caractéristiques de la surface de la Lune grâce à six instruments à bord durant sa mission d'un an à partir de janvier prochain. L'orbiteur cherche aussi à identifier des sites d'atterrissage potentiels pour de futures missions lunaires.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page