Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Familles séparées : le Nord toujours silencieux suite à la proposition de réunion intercoréenne

Corée du Nord 13.09.2022 à 11h43
Ministre de l'Unification

SEOUL, 13 sept. (Yonhap) -- La Corée du Nord n'a toujours pas donné de réponse ce mardi après la proposition formulée par la Corée du Sud avant la fête des moissons, Chuseok, de tenir une réunion sur les familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953), selon le ministère de l'Unification.

Jeudi dernier, le ministre de l'Unification Kwon Young-se a proposé dans une déclaration de tenir une réunion intercoréenne afin de résoudre le problème des familles séparées d'une manière complète avant que le terme de «familles séparées» ne disparaisse en raison du vieillissement et des décès de leurs membres.

Lors d'un appel téléphonique de routine tenu aujourd'hui à 9h, le gouvernement a continué à chercher à envoyer cette proposition mais la partie nord-coréenne n'a toujours pas affiché son intention d'accepter le message. Ce dernier inclut aussi l'intention du Sud de tenir compte activement des volontés du Nord concernant la date, le lieu, l'ordre du jour et la forme de l'éventuelle réunion.

«Le Nord doit connaître notre position, le gouvernement ayant proposé publiquement», a déclaré un officiel du ministère en ajoutant que le gouvernement projette de continuer à exhorter le Nord à répondre à la proposition.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page