Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Séoul avertit que l'utilisation d'armes nucléaires par le Nord conduirait à son «autodestruction»

Actualités 13.09.2022 à 22h16

SEOUL, 13 sept. (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a averti ce mardi que toute tentative de la Corée du Nord d'utiliser des armes nucléaires conduirait à son «autodestruction» alors qu'il réagissait à la récente adoption par Pyongyang d'une nouvelle loi concernant sa politique nucléaire.

Le colonel Moon Hong-sik, porte-parole adjoint du ministère de la Défense, a formulé cette mise en garde après que le Nord a approuvé jeudi dernier une loi sur sa politique nucléaire, faisant allusion à la possibilité de voir le régime lancer une attaque nucléaire préemptive en cas d'urgence.

«Nous avertissons que, si la Corée du Nord tente d'utiliser ses armes nucléaires, elle fera face à une réponse écrasante de la part de l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis et son régime entrera dans une voie d'autodestruction», a déclaré Moon lors d'un point de presse.

Moon a ajouté que la décision du Nord sur sa politique nucléaire renforcerait davantage les capacités de dissuasion de l'alliance et de réponse aux menaces sécuritaires, accentuerait son isolement et aggraverait les souffrances des Nord-Coréens ordinaires.

De plus, il a souligné la résolution «ferme» du Sud à chercher à réaliser la dénucléarisation «complète» du Nord et sa détermination à renforcer la crédibilité de la dissuasion élargie des Etats-Unis pour empêcher le Nord d'utiliser ses armes nucléaires.

La dissuasion élargie fait référence à l'engagement des Etats-Unis à mobiliser toutes leurs capacités militaires, y compris les options nucléaires, pour défendre leur allié.

L'annonce par le Nord de sa nouvelle loi sur la politique nucléaire est intervenue alors que les alliés projettent de tenir ce vendredi une session du Groupe stratégique et consultatif sur la dissuasion élargie (EDSCG) à Washington pour la première fois depuis 2018.

L'EDSCG rassemblant les vice-ministres de la Défense et des Affaires étrangères des deux pays ne s'est pas réuni depuis sa deuxième et dernière session en janvier 2018, lorsque le gouvernement progressiste Moon Jae-in de l'époque cherchait à mettre en œuvre un plan visant à promouvoir le rapprochement et la coopération entre les deux Corées.

Vendredi dernier, l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté que la loi sur sa politique a été adoptée.

La nouvelle loi stipule qu'une frappe nucléaire peut être effectuée automatiquement et immédiatement pour détruire l'origine d'une provocation si le système de commande et de contrôle des forces nucléaires risque d'être attaqué par des «forces hostiles».

Par ailleurs, le ministre de la Défense a rencontré Michele Flournoy, présidente du conseil d'administration du Center for a New American Security (CNAS) basé à Washington, pour discuter de l'alliance des deux pays et des menaces nord-coréennes, selon son ministère.

Notant que la Corée du Nord a laissé entendre qu'elle avait l'intention d'utiliser des armes nucléaires, Lee a qualifié la situation en matière de sécurité de «très grave» et a souligné que les alliés maintenaient une position de défense ferme pour contrer les menaces.

Il a ajouté que Séoul et Washington tiendront des discussions «substantielles» sur le renforcement de leur dispositif de défense lors de la session de l'EDSCG plus tard dans la semaine.

Lee et Flournoy, qui a occupé le poste de sous-secrétaire à la défense pour la politique de 2009 à 2012, sont convenus de travailler ensemble dans le cadre du processus de transformation du partenariat entre les deux pays en une alliance stratégique globale, a indiqué le ministère.

Le ministre de la Défense Lee Jong-sup le lundi 12 septembre 2022 lors d'une inspection à un avant-poste général de la 3e division de l'armée de terre. (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page