Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Plus de 1.390 wons contre un dollar, une 1ère en 13 ans et 5 mois

Actualités 14.09.2022 à 17h08
Perturbation
Perturbation

Des écrans au siège de la KEB Hana Bank à Séoul montrent le mercredi 14 septembre 2022 que le taux de change a clôturé la séance à 1.390,9 wons face au dollar américain, en hausse de 17,3 wons par rapport à la veille, et le Kospi (Korea Composite Stock Price Index), l'indice de la Bourse de Séoul, a chuté de 38,12 points, soit de 1,56%, à 2.411,42.

SEOUL, 14 sept. (Yonhap) -- Le taux de change du won vis-à-vis du dollar a dépassé les 1.390 wons à la clôture du marché ce mercredi en atteignant 1.390,9 wons, soit une hausse de 17,3 wons par rapport à la clôture de la veille. Il s'agit de la première fois depuis 13 ans et 5 mois que le taux dépasse les 1.390 wons. Le taux s'était élevé à 1.422,0 wons le 31 mars 2009, en plein milieu de la crise financière mondiale.

A l'ouverture du marché ce matin, la monnaie locale se négociait à 1.393,0 wons contre un dollar, une hausse journalière de 19,4 wons. Le taux a connu son pic durant la journée, de 1.395,5 wons à 9h37. En parallèle de cette dévaluation, le Kospi (Korea Composite Stock Price Index), l'indice de la Bourse de Séoul, a chuté de 38,12 points, soit de 1,56%, à 2.411,42 points à la clôture du marché.

La dévaluation de la monnaie locale est due à la crainte d'un resserrement plus agressif par la Réserve fédérale américaine (Fed) alors que l'indice des prix à la consommation (IPC) aux Etats-Unis a affiché une hausse annuelle de 8,3%, dépassant la prévision des experts (8,0%), ce qui a provoqué des craintes sur la persistance d'une inflation très élevée.

De plus, les trois principaux indices boursiers à New York ont dégringolé mardi à une vitesse sans précédent depuis le début de l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19), le 11 juin 2020. Le Dow Jones Industrial Average a perdu 3,94% alors que le Nasdaq a fait une chute de 5,16%. Certains disent que le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) pourrait encore augmenter les taux d'intérêt directeurs de 1,0 point de pourcentage, ce qui dépasse le chiffre précédent (0,75 point).

Ce matin, le vice-premier ministre de l'Economie, Bang Ki-sun, a dirigé une réunion de l'équipe spéciale en charge de l'économie et a noté que «les incertitudes augmentent sur la vitesse et le volume d'augmentation du taux directeur dans les principales puissances mondiales et ce facteur accroît les fluctuations sur le marché financier sud-coréen». Il a demandé aux participants de cette réunion d'examiner «tous les moyens pour stabiliser le marché.»

Le taux de change entre le won et le dollar tournait autour de 1.300 wons le 23 juin dernier et depuis il n'a cessé d'atteindre de nouveaux sommets.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page