Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang recommande le port du masque à partir d'octobre pour combattre la grippe

Corée du Nord 20.09.2022 à 09h06
(Capture d'image de la Télévsion centrale nord-coréenne, KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
(Capture d'image de la Télévsion centrale nord-coréenne, KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 20 sept. (Yonhap) -- Les autorités sanitaires nord-coréennes ont alerté des risques d'épidémie de grippe et de nouveau coronavirus (Covid-19) avec l'arrivée des températures basses la nuit et le matin tôt, d'après un rapport publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) ce mardi.

La KCNA a indiqué que «l'écart des températures entre le jour et la nuit s'agrandit dans toutes les parties de notre pays, en particulier dans les régions montagneuses du Nord à l'arrivée de la saison hivernale alors que cette baisse saisonnière de la température peut provoquer des maladies contagieuses notamment la grippe et des maladies respiratoires causées par les virus».

Ce mardi, le mercure dans la capitale nord-coréenne, Pyongyang, a affiché 12°C alors que la température maximale atteindra 21°C dans la journée, l'écart des températures s'élevant donc à presque 10°C. La température basse créera de bonnes conditions pour l'activation des virus alors que la KCNA a recommandé des mesures préventives en citant l'alerte au «Twindemic», la propagation simultanée du Covid-19 et la grippe aiguë, lancée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des experts de la médecine préventive de la Corée du Nord ont recommandé «à tous les habitants de porter le masque à partir du mois d'octobre quand la température baissera afin de protéger leur santé». Il ne s'agit pas d'une obligation du port du masque mais les autorités nord-coréennes mènent campagne pour présenter les avantages du port du masque. La Corée du Nord a officiellement levé l'obligation du port du masque le 10 août dernier en déclarant la victoire dans la lutte contre le Covid-19 sauf dans les régions frontalières et sur le front intercoréen.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page