Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'ancien ministre de l'Unification interrogé dans le cadre de l'enquête sur le rapatriement de deux pêcheurs nord-coréens en 2019

Actualités 20.09.2022 à 22h20

SEOUL, 20 sept. (Yonhap) -- Des procureurs ont interrogé ce mardi l'ancien ministre de l'Unification Kim Yeon-chul dans le cadre d'une enquête sur des allégations concernant le rapatriement par le gouvernement précédent de deux pêcheurs nord-coréens en 2019, ont indiqué des responsables.

Kim a été accusé d'avoir ordonné la fin anticipée d'une enquête gouvernementale sur les Nord-Coréens capturés près de la frontière maritime intercoréenne et de les avoir renvoyés en Corée du Nord malgré leur souhait de faire défection en Corée du Sud, alors qu'il était ministre de l'Unification.

Le rapatriement des Nord-Coréens est l'une des deux affaires suspectes impliquant l'ancienne administration Moon Jae-in que le gouvernement du président Yoon Suk-yeol réexamine, avec le meurtre par la Corée du Nord d'un fonctionnaire sud-coréen chargé de la pêche près de la frontière maritime occidentale en 2020.

L'administration Moon a été accusée d'avoir mal géré les deux affaires dans le but de s'attirer les faveurs de Pyongyang afin de faire avancer le processus de paix intercoréen, qui est au point mort.

Les Nord-Coréens avaient exprimé le désir de faire défection, mais le gouvernement Moon a jugé que leurs intentions n'étaient pas sincères et les a rapatriés en invoquant leurs aveux concernant le meurtre de 16 membres de leur équipage.

Le Parquet central du district de Séoul a interrogé Kim en tant qu'accusé ce mardi, selon des responsables.

Ce même jour, les procureurs ont interrogé Kim Joon-hwan, un ancien haut fonctionnaire du Service national du renseignement, qui a été accusé d'avoir fabriqué un rapport officiel concernant le rapatriement.

L'ancien ministre de l'Unification interrogé dans le cadre de l'enquête sur le rapatriement de deux pêcheurs nord-coréens en 2019 - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page