Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Fermeture des comptes de médias de propagande nord-coréens sur des réseaux sociaux

Corée du Nord 21.09.2022 à 10h27
Capture d'écran du compte Twitter du site Internet de propagande de la Corée du Nord, Uriminzokkiri. (Revente et archivage interdits)
Fermeture des comptes de médias de propagande nord-coréens sur des réseaux sociaux - 2

SEOUL, 21 sept. (Yonhap) -- Les comptes de plusieurs médias de propagande nord-coréens ont été récemment fermés sur des réseaux sociaux, a rapporté ce mardi Radio Free Asia (RFA).

Le site Internet de propagande nord-coréen Uriminzokkiri avait créé un compte sur YouTube en août 2010 avant d'être clôturé à plusieurs reprises, en septembre 2017, janvier 2018 et janvier 2020, pour violation de règles de la plate-forme de partage de vidéos. A chaque clôture, le site avait rouvert un compte et mené des activités de propagande.

Plus récemment, un nouveau compte avait été créé après la fermeture en juin 2020. Interrogé par RFA à ce propos, YouTube a répondu que le compte avait disparu ce lundi. De même, les comptes Tumblr d'Uriminzokkiri et d'autres médias de propagande nord-coréens comme DPRK Today, Tongil Voice et Meari ont été supprimés. Un porte-parole de Tumblr a indiqué que la suppression des comptes en question était due à la violation de règles du service.

Le département de la propagande et de l'agitation du Parti du travail de la Corée du Nord et le Comité pour la réunification pacifique du pays (CPRC), en charge des affaires intercoréennes, promeuvent le régime à travers diverses plate-formes chinoises et américaines telles que Weibo, TikTok, Bilibili, YouTube, Twitter, Tumplr, Flickr et Instagram.

Récemment, des chaînes semblant être exploitées par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) et la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) ont fait leur apparition sur l'application de messagerie Telegram.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page