Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

A New York, Yoon promet à la communauté coréenne de défendre ses droits

International 21.09.2022 à 14h03
Discours de Yoon
Avec des ressortissants sud-coréens

NEW YORK/SEOUL, 21 sept. (Yonhap) -- Le président Yoon Suk-yeol a promis mardi (heure locale) des efforts pour défendre les droits et les intérêts des membres de la communauté sud-coréenne aux Etats-Unis, ainsi que pour assurer leur sécurité. Le chef de l'Etat a rencontré la communauté coréenne à New York en compagnie de son épouse Kim Keon-hee après avoir participé à l'Assemblée générale des Nations unies.

«J'exhorterai les autorités américaines à veiller aux droits et aux intérêts ainsi qu'à la sécurité des ressortissants sud-coréens», a déclaré Yoon lors de la rencontre. «Le gouvernement déploiera tous ses efforts pour aider la communauté sud-coréenne à jouir de ses droits adéquats dans la société américaine et à se développer davantage», a-t-il souligné.

Le président, qui a mis l'accent sur l'importance de la liberté dans son discours plus tôt dans la journée à l'Assemblée générale de l'ONU, a réitéré son engagement à remplir les responsabilités de la Corée du Sud dans la communauté internationale. «Nous continuerons à contribuer à la paix et à la prospérité mondiales en nous basant sur l'esprit de liberté et de solidarité et les normes des Nations unies et de la communauté internationale.»

Il a également noté les efforts visant à consolider l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis et l'évolution des relations bilatérales vers une communauté culturelle avant de remercier la communauté sud-coréenne à New York pour sa contribution au développement de la patrie.

«Chacun de vous constitue un lien avec la patrie. Je chercherai à bâtir une république de Corée dont vous, les ressortissants, pouvez être infiniment fiers», a-t-il assuré. En particulier, il a promis de combler les lacunes dans le programme d'éducation de la nouvelle généraltion comme la langue coréenne pour aider les jeunes coréens à l'étranger à être conscients de leurs racines.

Il a également estimé que le projet de loi en vue de créer une agence en charge des Coréens résidant à l'étranger, une de ses promesses électorales, serait adopté au cours de la session ordinaire du Parlement en cours comme l'établissement d'une telle agence faisait aussi partie des promesses du Parti démocrate (PD), la plus grande formation d'opposition.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page