Agence de presse Yonhap Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Levée total du port obligatoire du masque à l'extérieur lundi prochain

Heure de publication23.09.2022 à 18h07

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소
Levée complète du masque obligatoire à l'extérieur
Levée complète du masque obligatoire à l'extérieurDes touristes étrangers se promènent le vendredi 23 septembre 2022 dans le quartier commercial de Myeongdong, dans le centre de Séoul, en portant le masque à la main. L'obligation de port du masque à l'extérieur lors de rassemblements de plus de 50 personnes, dans les concerts, les spectacles et les évènements sportifs sera complètement levée à partir du lundi 26 septembre.
Levée complète du masque à l'extérieur
Levée complète du masque à l'extérieurLe Premier ministre Han Duck-soo dirige une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité pour répondre au nouveau coronavirus (Covid-19), le vendredi 23 septembre 2022, au complexe gouvernemental à Séoul. Au cours de la réunion, le gouvernement a décidé de lever complètement l'obligation du masque à l'extérieur à partir du 26 septembre.

SEOUL, 23 sept. (Yonhap) -- L'obligation de port du masque à l'extérieur lors de rassemblements de plus de 50 personnes, dans les concerts, les spectacles et les évènements sportifs sera complètement levée à partir du lundi 26 septembre. Le Premier ministre Han Duck-soo a annoncé cela ce vendredi matin lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité.

«La vague de nouveau coronavirus (Covid-19) a passé son pic et le gouvernement remercie les citoyens pour leur coopération au respect des mesures préventives sans restrictions systématiques de la distance sociale», a-t-il noté en ajoutant que «le gouvernement lèvera une par une les mesures restrictives comportant peu de risques en tenant compte de la situation de prévention et des inconvénients que subit le peuple tout en consultant les experts.»

L'obligation de port du masque dans les espaces intérieurs sera tout de même maintenue jusqu'à nouvel ordre. Han a noté que cette restriction est nécessaire en raison de la possibilité d'une épidémie de grippe sévère et d'une recrudescence des contaminations au Covid-19 durant la saison hivernale.

Le Premier ministre a présenté les résultats d'une analyse des anticorps chez les citoyens en disant que «97% des personnes testées ont des anticorps contre le Covid-19 à travers la vaccination ou la contamination». D'après lui, le taux d'anticorps par transmission naturelle s'élève à 57%. Compte tenu du fait que le ratio des cas confirmés par test s'élève à 38%, la part des personnes infectées non déclarées tourne autour de 20%.

Le gouvernement a tout de même recommandé le port du masque à l'extérieur lorsque l'on présente des symptômes de fièvre, toux ou mal à la gorge, et pour les personnels vulnérables au Covid-19, notamment les gens âgés ou encore dans les rassemblements où il y aura des risques de la pulvérisation de gouttelettes, en particulier les chœurs, cris et autres circonstances.

Dans un sondage réalisé par la société Korea Research en juillet et en août, 61% et 64% des sondés ont répondu qu'ils continueront à porter leur masque à l'extérieur même si cette obligation sera levée.

Aujourd'hui, les autorités sanitaires ont rapporté moins de 30.000 nouveaux cas d'infection. Cette 6e vague épidémique, causée principalement par le sous-variant BA.5 d'Omicron à partir du mois de juillet, a atteint son apogée le 17 août avec un bilan journalier de 180.745 infections.

La moyenne journalière des nouveaux cas d'infection de la semaine dernière s'est élevée à 54.736, tandis que celle au pic de la 6e vague a atteint 127.577 lors de la 3e semaine du mois d'août. Le gouvernement estime que la tendance est à la baisse sauf apparition d'un nouveau variant plus contagieux.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)